Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Monaco Marine obtient 5,5 ha pour les méga yachts à Marseille

Monaco Marine veut créer le plus gros chantier de refit dédié aux méga yachts à Marseille. L'attribution de la concession de 55 000 m² est le premier pas d'un projet synonyme d'investissements et d'emplois pour la grande plaisance française, au cœur de la bataille avec ses concurrents internationaux.

Le

Monaco Marine lauréat de l'appel public à la concurrence

Le grand port maritime de Marseille avait publié le 30 janvier 2018 un appel public à la concurrence pour la valorisation industrielle d'un espace situé sur le domaine public maritime, au fond du bassin Mirabeau. Selon nos confrères du Figaro, citant un porte-parole du port, la candidature de Monaco Marine "a été retenue à l'issue de la procédure de jugement des offres." Le conseil de surveillance du port devrait valider cette décision le 22 juin.

Marseille, nouvelle référence du refit de méga yachts

Marseille figurait déjà dans la liste des 7 chantiers navals de Monaco Marine répartis sur la côte Méditerranéenne. L'implantation, qui se limitait à 350 mètres linéaires de quai pour les réparations à flot, devrait donc prendre une dimension très supérieure avec l'attribution d'une concession 55 000 m² pour 30 ans minimum. Limité en longueur de navire sur ses autres implantations, Monaco Marine ambitionne d'accueillir des yachts de plus de 100 mètres, avec un déplacement allant jusqu'à 6 000 tonnes.

Investissements et embauche

Monaco Marine annonce dans les colonnes du Figaro prévoir l'embauche d'une cinquantaine de salariés. Les investissements, estimés à 50 millions d'euros, porteront sur un ascenseur à bateaux, la manutention des yachts et le renforcement des sols.

Faire face à la concurrence méditerranéenne et européenne

On se souvient que Monaco Marine avait été un candidat malheureux lors de l'attribution de la grande forme de La Ciotat. L'arrivée dans le port ciotadien de l'allemand Blohm+Voss, repris depuis par le catalan MB92, avait entraîné la mobilisation des acteurs de la grande plaisance française, dont Monaco Marine. Dans une lettre récente, ils avaient demandé à la région Provence - Alpes – Côte-d’Azur de soutenir l'implantation de l’ascenseur à bateaux de Marseille plutôt que celui de La Ciotat. Les positionnements stratégiques dans l'industrie du refit de yachts en Méditerranée se poursuit avec la nouvelle implantation phocéenne.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY