Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Interview Fountaine-Pajot "Le rapprochement avec Dufour n'est pas une simple opportunité, mais une stratégie."

Romain Motteau, Directeur Général Délégué de Fountaine Pajot, précise à BoatIndustry les enjeux, le contexte et les perspectives de la prise de participation majoritaire du constructeur de catamarans dans le chantier Dufour Yachts.

Le

Après l'annonce de la négociation entre le constructeur de catamarans Fountaine Pajot et le chantier naval Dufour Yachts, Romain Motteau, directeur général délégué de Fountaine Pajot, répond aux questions de BoatIndustry.com

Pouvez-vous nous expliquer le processus qui conduit au rapprochement des deux chantiers navals Fountaine Pajot et Dufour Yachts?

Notre prise de participation majoritaire dans Dufour Yachts n'est pas la simple réaction à des opportunités. Les deux entreprises sont basées sur le même territoire. Les échanges ont amené à ce projet. C'est la suite d'une stratégie pensée et menée au sein de Fountaine Pajot depuis 2 ans. Il y a 5 ans, nous faisions 40 M€. Avec Dufour Yachts, le groupe pèsera 142 M€. Maintenant, il faut consolider!

Qu'en est-il de la poursuite des projets de catamaran de Dufour Yachts, annoncés en 2017?

Dufour Yachts a bien avancé dans son projet de catamaran, dans une approche moins industrielle que Fountaine Pajot, pour pouvoir faire des bateaux très différents. Ils doivent livrer quelques unités l'année prochaine et il n'est pas question de revenir dessus. Il y aura ensuite une réflexion de groupe à entamer sur le sujet.

Image du catamaran Dufour Yachts

Quelles complémentarités voyez-vous entre Dufour Yachts et Fountaine Pajot?

Chacune des entreprises va bien et dégage des bénéfices. Le but n'est donc pas de réduire les frais fixes. Ce n'est pas l'objet. La vraie volonté est d'accompagner la croissance de chacun, avec la conviction que 1+1 peut faire 3 ou même 4!

La première complémentarité à court terme est commerciale. Fountaine Pajot est très présent aux Etats-Unis et au grand export. Dufour Yachts l'est plus en Europe. Le réseau de Dufour pourra par exemple aider Fountaine Pajot en Italie, en Croatie et même en France.

Du point de vue technique, la maîtrise des process composite de Fountaine Pajot peut apporter à Dufour et réciproquement, la culture de Lean Management acquise par Dufour au sein des grands groupes dont le chantier a fait partie peut profiter à nos catamarans. Les bureaux d'études conserveront leur autonomie, même s'il y aura évidemment des innovations transversales. Il y a déjà 2 BE différenciés pour le moteur et les grandes unités d'une part et les voiliers plus petits d'autre part, au sein de Fountaine Pajot. Il n'y a pas de raison d'imposer à Dufour ce que l'on n'a pas fait chez nous.

Usine Fountaine Pajot inaugurée en 2016

Fountaine-Pajot a déjà investi dans le loueur de bateaux Dream Yacht Charter en juillet 2017. Quelle différence y a t il et quel était son objectif stratégique?

Dans le rapprochement avec Dufour, nous travaillons avec le Crédit Agricole et Unexo. Fountaine-Pajot est majoritaire dans ce groupement majoritaire, ce qui est logique car nous sommes dans notre métier. Dans la prise de participation dans Dream Yacht Charter, nous sommes minoritaires dans le groupement majoritaire réalisé avec Next Stage.

Stratégiquement, l'investissement dans Dream Yacht Charter vise à contrer les cycles forts de notre industrie. Il permet aussi d'anticiper les nouvelles formes de propriété et d'accès à la mer, en discutant avec Dream Yacht Charter.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Venance Yann 05 Avril 2018
http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/bfm-strategie-le-fabuleux-rattrapage-strategique-de-beneteau-2402-1039939.html
BFM Stratégie: Le fabuleux rattrapage stratégique de Beneteau - 24/02

BFM Stratégie: Le fabuleux rattrapage stratégique de Beneteau - 24/02

Une bonne finance, ça aide. Le cas de Beneteau illustre la construction d'un leader mondial. Comment créer l'harmonie entre la politique financière et le système du marché ? - Les explications de Xavier Fontanet, ancien président d'Essilor. - BFM Stratégie, du samedi 24 février 2018, présenté par Frédéric Simottel, sur BFM Business.BFM Stratégie est une émission pédagogique inédite sur la stratégie. A chaque épisode, Frédéric Simottel questionne Xavier Fontanet, ancien Président d'Essilor, qui transmet son expérience et explique quels sont les choix fondamentaux qui déterminent les succès ou l'échec d'une entreprise. Concurrence, part de marché, cycle de vie, métier, transformation digitale ou bien encore finance, les thèmes clés de la stratégie seront abordés dans un format pédagogique et illustrés par des infographies et des exemples concrets tirés de la vie des entreprises en France et à l'international.BFM Business est la 1ère chaîne française d'information économique et financière en continu, avec des conseils pour vos finances par des personnalités de référence dans le domaine de l'économie, des interviews exclusives de patrons, de politiques et d'experts. Rendez-vous sur le canal 46 de la TV SFR et en replay sur bfmbusiness.com.

bfmbusiness.bfmtv.com| par BFM BUSINESS

Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY