Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Les voiliers Elan changent de propriétaires

Le constructeur de voiliers slovène Elan a été racheté par un nouvel actionnaire. Un changement de propriétaire qui devrait permettre d'accélérer l'investissement, selon Philippe Chevallier, l'importateur des bateaux Elan en France.

Le

Les voiliers Elan rachetés par le fonds d'investissement KJK

Dans un communiqué diffusé à la veille de Noël, le groupe slovène Elan a annoncé son rachat par le fonds d'investissement luxembourgeois KJK. La structure, dotée d'un portefeuille de 250 M€, investit particulièrement dans les entreprises industrielles. Active dans la région des Balkans, elle est spécialisée dans les sociétés travaillant dans le plastique et le métal. Le groupe Elan, première entreprise de Slovénie, leader européen de la fabrication de skis, dont le nautisme n'est qu'une face de l'activité, rentre dans le profil de ses investissements. Fondée en 1945, la société est devenue une spécialiste de la mise en œuvre des matériaux composites.

Perspective de continuité

Le nouveau propriétaire possède un profil comparable à Merril Lynch International et Wiltan Enterprises Ltd qui détenaient le groupe Elan depuis 2015. La cession ne devrait pas changer la stratégie du groupe, dont les responsables opérationnels des divisions, dont le nautisme, resteront logiquement en place. "C'est quelque chose qui était attendu de notre côté. Il n'y a pas de raison que cela change beaucoup pour nous, avec le rachat par un fonds de même nature que le précédent." confirme Philippe Chevallier, gérant de Blue Touch, l'importateur en France des voiliers Elan, mais également des marques italiennes Italia Yachts et Ita Catamarans.

Reprise des investissements

Les derniers voiliers de la gamme, l'Elan GT5 et l'Elan E5 ont rencontré un beau succès. Ces bateaux, positionnés sur un segment haut de gamme, sont issus de la planche à dessin de l'architecte naval Rob Humphreys. Le chantier naval indique avoir rempli son carnet de commande et ses usines slovènes quasi intégralement pour l'année 2019.

Dans l'attente de la transaction, le constructeur de voiliers slovène avait ralenti ses investissements depuis l'été et l'avancement des tractations. "Il y avait des investissements annoncés que l'on attendait et qui avaient été mis un peu en attente depuis cet été. Cela devrait faire du bien." explique Philippe Chevallier.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY