Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Territoires et déconstruction des bateaux, les grands travaux 2018 de la FIN

Bilan 2017 et projets 2018. La Fédération des Industries Nautique a tenu son assemblée générale. Fabien Métayer, délégué général de l'association, en précise quelques points à BoatIndustry.com.

Le

Bilan des actions 2017 pour la filière nautique

La Fédération des Industries Nautiques (FIN) a tenu le 20 mars 2018 son assemblée générale. Ce fut l'occasion de dresser le premier bilan du plan de développement du nautisme et de la plaisance, présenté à l'occasion de l'AG 2017. L'association se félicite des avancées "significatives" d'une vingtaine d'actions lancées à cette occasion, comme le soutien à l'innovation à travers les Nautic Innovation Awards, la réforme du rôle d'équipage et la création des nouveaux brevets pour les marins. Le site plan.fin.fr assure un suivi complet des actions du plan de développement.

Création d'un conseil des territoires

La FIN a également annoncé la création d'un conseil des territoires, sous la présidence de Colette Certoux, également vice-présidente du Parlement de la Mer de la région Occitanie. Interrogé par BoatIndustry.com sur le rôle de la nouvelle structure, Fabien Métayer, délégué général de la FIN précise: "Nous avons maintenant bien assis nos relations avec l'Etat, à travers les différents conseils. Cela fait déjà un an et demi que la FIN travaille avec les différentes régions, avec une intensité variable. Nous voulions donner un cadre, avec une structuration légère pour garder la dynamique, sans trop de formalisme. Nous voulons une représentation pragmatique et éclectique, avec des administrateurs et des permanents, pour accompagner les régions en fonction des stratégies et de la maturité des relations."

Débat lors de l'Assemblée Générale de la FIN

L'APER prête pour 2019

La déconstruction des bateaux de plaisance hors d'usage a été l'un des gros dossiers de l'année 2017. La réécriture des textes (décret, arrêté, cahier des charges de l’éco organisme) est en cours de finalisation avec la DGPR, pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2019, selon les objectifs fixés lors du CIMER de novembre 2017.

La structuration de l'Association pour une Plaisance Eco-Résponsable (APER) est bien avancée. "L'APER représente 95% des metteurs sur le marché de bateaux. Elle a désormais changé ses statuts juridiques pour devenir un éco-organisme, avec un modèle économique viable. Elle sera prête à être agréée au 1er janvier 2019 lors de la mise en place légale de la REP." précise Fabien Métayer.

Renouvellement du bureau

L'assemblée générale a également été l'occasion du renouvellement du conseil d'administration. Yves Lyon-Caen a été réélu président de la FIN à l'unanimité, pour 2 années supplémentaires.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY