Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Hy-Génération trace un sillage différent dans la propulsion électrique

La start-up bretonne Hy-Génération innove dans le domaine des propulseurs électriques pour la plaisance. Finies les hélices classiques, place au moteur à aimant permanent et au pas auto-ajusté. Rémi Champeaux nous explique les avancées apportées par le propulseur Hy-Génération.

Propulseur électrique Hy-Génération
Le

De la pile à combustible au propulseur électrique

Quand Rémi Champeaux crée en 2012 l'entreprise Hy-Génération, ce n'est pas pour concevoir des propulseurs électriques. Après quelques temps passés comme ingénieur embarqué sur les navires de construction en mer, il est convaincu de la nécessité de travailler sur la gestion de l'énergie à bord. La pile à combustible lui semble une solution écologique d'avenir. A travers Hy-Génération, il travaille alors comme prestataire pour des armateurs souhaitant adopter l'hydrogène comme source d'énergie. " Malheureusement, le modèle économique pour les exploitants butait toujours sur la taille des piles et l'investissement qu'elle induisait. J'ai réalisé qu'il fallait commencer par le bas de l'échelle et réduire la consommation électrique pour diminuer la taille des piles. J'ai donc décidé de m'attaquer au mauvais rendement des hélices, la propulsion étant la fonction la plus gourmande en énergie." explique Rémi Champeaux.

Principe de la pale Hy-Génération

Pales à pas auto-ajusté

L'ingénieur part d'un constat: les hélices doivent délivrer une forte poussée au démarrage, puis se transformer en hélice de vitesse une fois le rythme de croisière atteint. Pour optimiser cela, il faut jouer sur le pas de l'hélice. Des solutions existent déjà, mais la gestion de l'angle des pales est commandée mécaniquement par le pilote du bateau. Combinant cette réflexion et l'adoption d'un système de moteur électrique à aimant permanent lui permettant de s'affranchir de la ligne d'arbre, il dépose un brevet de pale à pas auto-ajusté. C'est la naissance du propulseur Hy-Génération.

Pale Hy-Génération

Economie d'énergie

Grâce à un angle optimal des pales à toutes les vitesses, tant en marche avant qu'en marche arrière, le propulseur Hy-Génération améliore sensiblement le rendement par rapport à un moteur électrique à hélice classique. Il permet ainsi de gagner en autonomie, élément clef pour faire avancer la cause du bateau électrique.

Développement du propulseur Hy-Génération

Après le passage de la pile à hydrogène aux propulseurs en 2015, Hy-Génération a construit son 1er prototype en 2016 avec l'aide de BPI France, puis l'a présenté dans des salons. "Le METS 2017 m'a permis de valider auprès des visiteurs le fort intérêt du propulseur Hy-Génération pour le bateau de demain." se réjouit Rémi Champeaux.

Test du prototype

Un premier modèle d'une nouvelle version du propulseur devrait être finalisée en mars 2018, permettant de valider le process de fabrication. Les commandes du propulseur de 4,5kW, accessible sans permis, seront ouvertes au printemps 2018. Le prix devrait se situer en 800 € et 1000 € par kW, soit aux alentours de 4 000€. D'autres puissances seront développées par la suite en fonction des clients intéressés.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY