Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Voilerie Jacana, une reprise familiale qui se passe bien

La voilerie Jacana, connue pour la distribution des spis stabilisés Parasailor, a changé de main. Tom Bernard, repreneur et fils des anciens propriétaires, dresse un premier bilan de la reprise de l'entreprise et explique ses projets à BoatIndustry.com.

Le

Une reprise mûrie depuis plusieurs années

La voilerie Jacana, basée à Grimaud, dans le golfe de Saint-Tropez depuis 40 ans, a un nouveau propriétaire. Tom Bernard a repris l'entreprise à ses parents Marc et Annie depuis la fin de l'année 2017, un projet qu'il mûrissait depuis plusieurs années mais qui a tardé à se concrétiser. "Je suis rentré dans la région en 2015 avec la volonté de reprendre la voilerie. Des soucis personnels ont retardé la reprise, mais cela fait 3 ans que le projet est lancé." explique le nouveau gérant. "J'ai été formé dans la voilerie familiale et j'ai complété mes connaissances par la navigation."

Les spis Parasailor, une image forte

Le nom de la voilerie Jacana est fortement associé aux spis Parasailor et leurs ailes stabilisatrices intégrées. Marc et Annie Bernard en gardent l'importation en France, mais leur fils reste l'agent pour le sud de la France à travers Jacana. "Les spis Parasailor ne représentent que 20% de l'activité de Jacana, mais ils sont essentiels pour l'image. Mon objectif est ensuite de reprendre le flambeau de mes parents."

2018, une année test

Alors que l'activité de voilerie avait été partiellement mise en sommeil par ses parents ces dernières années, Tom Bernard s'attelle à relancer Jacana en 2018. "C'est une année test. Il faut faire savoir aux plaisanciers que la voilerie a été reprise, rappeler que nous sommes ouverts toute l'année. L'objectif est de conserver les anciens clients et d'en faire venir de nouveaux." Le travail de la voilerie se répartit entre 60% de voiles neuves, dont les voiles d'ombrage qui séduisent de nombreux clients et 40% de réparation.

Investir et embaucher

Seul dans la voilerie Jacana, Tom Bernard est épaulé par ses parents. "Mon but est de commencer par faire vivre une personne et faire de la trésorerie pour pouvoir investir dans du matériel, des machines à coudre pour travailler à ma façon. Dans l'idéal, la voilerie permet de faire vivre 2 personnes. Cela commencera probablement par un CDD en 2019 pour la saison, puis j'aimerai trouver un employé motivé avec lequel développer des projets."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY