BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Vieux gréements, la région Bretagne poursuit sa politique de soutien.

Active depuis 2011 à travers le label Voiliers de Bretagne, la région Bretagne renforce son soutien à la flottille régionale de bateaux du patrimoine. Entretien, exploitation, gestion, tous les aspects sont traités.

Le
La Recouvrance, Voilier de Bretagne © Ronan Gladu

Maintenir la dynamique des vieux gréements

Face aux difficultés rencontrées par les exploitants, associatifs et professionnels, des bateaux du patrimoine maritime, la région Bretagne a créé en 2011 le label Voiliers de Bretagne. Animé par l'association Nautisme en Bretagne, il a pour but de développer un modèle de gestion pérenne pour les voiliers traditionnels et d'aider à mutualiser certains frais. En aidant à conserver vivant ces bateaux, la collectivité souhaite maintenir la dynamique du concours " Bateaux des côtes de France " qui a fait renaître dans les années 90 l'intérêt des français pour le patrimoine maritime.

Un bilan positif depuis 2011

Lancé en 2011, le dispositif Voiliers de Bretagne compte aujourd'hui 48 bateaux. 1,8 M € ont été investi par la région dans le programme, pour aider à la conservation et l'accueil des passagers sur les unités de la flotte. Le financement atteint en général 20 à 30 % du montant global.

Avec une moyenne de 1415 passagers par an et par voilier et un total de 65 000 clients annuels, la fréquentation des Voiliers de Bretagne affiche une hausse de 20 % sur 5 ans. La région estime les emplois à temps plein générés à 56 et le chiffre d'affaires à 5,5 M €.

Mobiliser les habitants

Ces bateaux sont en général nés de la passion des habitants des ports bretons. Afin de remobiliser le tissu local, la région propose le dispositif Skouaz ouz skoaz, " épaule contre épaule " en breton. Il s'agit d'une prime de 2 500 à 10 000 €, en complément de l'aide régionale de base. Elle est attribuée aux projets de restauration qui ont réussi à fédérer mécènes et donateurs dans la population locale.

Viser les clients internationaux

La promotion touristique est une compétence majeure de " Voiliers de Bretagne ". Elle se traduit notamment par la parution d'un guide des voiliers en français et en anglais. Parmi les nouveaux objectifs, annoncés lors du Nautic 2017, figure l'obtention du label Qualité Tourisme. L'ensemble des actions dans les années à venir aura pour but de toucher la clientèle internationale.

Diversifier les activités

Le label se fixe deux objectifs pour la période à venir. Développer l'embarquement de passagers durant les fêtes maritimes doit permettre aux exploitants de pérenniser leurs modèles économiques. La diversification des activités, à travers le transport de marchandise à la voile est un deuxième axe de développement pour les Voiliers de Bretagne.

Toujours plus de bateaux

En 2017, deux nouveaux voiliers doivent obtenir le titre de Voiliers de Bretagne. Il s'agit du GrandBleu de Camaret-sur-mer et du Corbeau des Mers de Vannes.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY