Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Volvo Penta présente son système d'accostage de bateau automatique

Mettre son bateau au ponton sans toucher à la barre. C'est ce que propose la solution Self-docking de Volvo Penta. Un moyen de rendre le nautisme plus accessible explique le motorise suédois qui veut impliquer les ports de plaisance.

Le

Volvo Penta lance l'accostage automatique

A l'occasion de l'escale suédoise de Gothenburg de la Volvo Ocean Race, le motoriste Volvo Penta a présenté pour la première fois sa nouvelle technologie d'accostage automatique intitulée Self-docking. Sans toucher à la barre, l'équipage d'un yacht à moteur de 68 pieds est venu s'amarrer entre 2 voiliers de la célèbre course autour du monde.

Une solution intégrée

Equipé de moteurs Volvo Penta et d'embases rotatives IPS, le bateau est contrôlé à l'aide du calculateur électronique (EVC) développé par la marque. Une fois arrivé à portée des capteurs situés sur le quai, le système indique au skipper qu'il est prêt à entamer la manœuvre d'accostage. Le capitaine active alors la fonction Self-docking. Le bateau, guidé par le GPS et les capteurs, vient s'aligner et se positionner dans sa place de port de manière autonome. En cas de besoin, le processus peut être interrompu et l'embarcation est maintenue en position stationnaire.

Une évolution de l'Easy-Boating pour attirer plus de plaisanciers

La solution Self-docking s'appuie sur l'ensemble des technologies développées par Volvo Penta dans les dernières années. Elle s'inscrit dans la stratégie Easy-Boating qui a débuté avec l'introduction de la commande joystick en 2006 et s'est poursuivie par l'arrivée du système de positionnement dynamique qui permet de maintenir le bateau en position, malgré le vent et les courants. "Cela fait longtemps que nous avons l'ambition de rendre l'accostage plus facile." explique Johan Inden, responsable de la technologie chez Volvo Penta. "Avec notre concept easy-docking, nous avons pour but d'attirer plus de personne vers la joie de l'expérience de la navigation."

Vers un réseau de ports accessibles

Retrofittable sur les bateaux déjà équipés d'embases IPS Volvo Penta, la technologie Self-docking devrait être disponible dès 2020. Initialement propriété des plaisanciers, les capteurs placés sur le quai pourront être mis en place par les marinas et ports de plaisance, créant un réseau de port d'accès facilité.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Thierry Dewulf 3 mois
...vaut mieux rester dans son salon et faire défiler des images de mer sur son écran géant....le monde est fou!

Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY