Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Catamarans Windelo : trouver le marché entre performance et espace à bord

La nouvelle marque de catamaran Windelo veut concilier performance et qualité de vie à bord, pour trouver sa place sur le marché. Son fondateur, Olivier Kauffmann, nous explique la genèse et les ambitions du projet de construction de ces nouveaux multicoques.

Le

Un projet familial

L'aventure Windelo (contraction de Wind, le vent en anglais, et Mindelo, le port cap-verdien connu des navigateurs et des fans de Cesaria Evora) a débuté par un projet personnel. Olivier Kauffmann, entrepreneur passé par la direction de Décathlon, avant de lancer Orange Marine, réfléchit à l'achat d'un voilier pour ses navigations en famille. S'il souhaite un catamaran performant, il ne veut pas sacrifier l’espace de vie à bord. Ne trouvant pas de réponse satisfaisant ses attentes sur le marché, la réflexion aboutit à un projet de one-off. Mais au fur et à mesure de ses discussions avec ses relations dans le nautisme, elles le convainquent d'envisager le lancement d'une marque de voiliers de série. Ses enfants Hélène et Gautier, déjà impliqués dans le projet initial, le rejoignent pour le lancement de Windelo.

Olivier Kauffmann, fondateur de Windelo

Optimiser l'espace à bord du catamaran

Le travail avec les architectes navals Christophe Barreau et Frédéric Neuman a mis l'accent sur l'utilisation de l'espace à bord du bateau. Sur un catamaran, le volume est dans la nacelle. Le choix est donc fait de ramener le cockpit en pied de mât avec deux barres latérales. Des parois amovibles permettent de protéger la zone en navigation ou au mouillage. Le volume arrière est ainsi entièrement libéré. " On a comme un loft, un grand espace à moduler. " explique Olivier Kauffmann.

Trouver un positionnement économique intermédiaire

Le marché du catamaran est aujourd'hui très segmenté entre le haut de gamme performant et cher et les grosses productions qui privilégient l'espace et les équipements à bord. Windelo veut trouver sa place entre les deux. " Le premier objectif, et c'est l'ADN de Windelo : c'est d'avoir un bateau marin. On ne va pas marcher sur les plate-bandes des grands constructeurs de catamarans, mais on veut être un peu moins exclusif que le haut de gamme aujourd'hui, tant en terme de prix que de concessions sur l’espace. On doit se positionner entre les deux, en dessous du milieu, en jouant sur le mode de construction."

La clientèle visée est principalement celle des plaisanciers particuliers avec un programme de voyage performant. Les loueurs souhaitant diversifier leur offre viendront compléter la cible.

Premier catamaran en 2020

La marque va commencer par lancer un catamaran à voile de 50 pieds pour le salon de la Grande Motte 2020. La fabrication débutera au printemps 2019 dans une usine louée à Canet-en-Roussillon et se poursuivra dans une usine spécialement construite. La commercialisation sera lancée au printemps 2019. La taille des modèles suivant dépendra de la réponse du marché.

Les recrutements ont déjà débuté. L'équipe regroupe 8 personnes, dont des membres du bureau d'études et des chefs d'équipe pour la fabrication. Elle s'appuie également sur l'expertise de Jean Pierre Prade, fondateur du chantier Catana.

Reportage : Nouvelle marque de catamaran Windelo

Catamarans Windelo : une démarche éco-responsable, de la recherche matériau à l'usine

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY