Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Vitamarine, le fabricant d'antifouling veut développer son image de marque

Si la marque d'antifouling Vitamarine du fabricant SOLTA n'est pas la plus connue, son savoir-faire en chimie, appliqué dans de nombreux autres domaines, lui donne la légitimité pour se développer dans le nautisme. Un choix que nous explique son responsable commercial Ludovic Burgaud.

Le

Un savoir-faire dans la chimie des peintures

La Société des Laboratoires de Technologie Appliquée, SOLTA, a vu le jour en 1983, en région parisienne. D'abord spécialisée dans la fabrication de pâtes pigmentaires et d'encres, l'entreprise s'est développée dans le marché de la peinture. En 2010, elle est rachetée par Florent Lebaye, son responsable de laboratoire, qui lance une politique d'innovation. "Dans les années 2011/2012, la décision est prise de se diversifier dans le secteur du nautisme. Disposant du savoir-faire et des compétences en chimie, SOLTA se lance dans la production d'antifouling et crée la marque Vitamarine, pour la plaisance et les bateaux professionnels, de pêche ou de servitude. Il s'agit aujourd'hui d'une PMI qui emploie plus d'une dizaine de salariés." explique Ludovic Burgaud, responsable commercial marine de SOLTA.

La législation dynamise la production de peinture en sous-traitance

SOLTA travaille déjà avec des sites de vente par correspondance et de gros distributeurs généralistes pour lesquels l'entreprise produit des peintures marines et antifouling sous leur marque. Ce secteur est important et tend à se développer. "Avec l'évolution de la législation sur les biocides, nous avons également été approchés par de petits fabricants pour produire pour eux." indique Ludovic Burgaud. En effet, les coûts d'homologation liés au changement de réglementation, ont dissuadé certains fabricants de poursuivre leur propre production. Pour continuer à faire vivre leurs marques, ils se tournent vers la sous-traitance. De son côté, SOLTA travaille au développement de nouveaux biocides.

Développer l'image de la marque Vitamarine

La marque Vitamarine reste peu connue du grand public. L'entreprise souhaite développer le marché de cette marque propre, deuxième pied de sa stratégie dans le nautisme. "On veut se développer pour être plus présent auprès des chantiers navals et agrandir le réseau de revendeurs de Vitamarine. Pour cela, on recherche un distributeur dans le sud de la France. On doit construire un réseau." précise Ludovic Burgaud.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY