Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Brèves Vie du nautisme: Monte Carlo Yachts, B2Marine, MondoMarine, Maucour, Union Européenne

Ca bouge dans l'industrie nautique! Retour sur les dernières nouvelles des professionnels de la plaisance.

Le

Carla Demaria poussée vers la sortie de Monte Carlo Yachts

Après que la rumeur ait couru dans plusieurs média, le groupe Bénéteau a confirmé par communiqué la disgrâce de Carla Demaria, en charge de Monte Carlo Yachts. Le leader français de la plaisance confirme le retrait des pouvoirs exécutifs de la présidente du chantier de grande plaisance, en raison "d'une grave divergence stratégique entre Madame Demaria et l’actionnaire de contrôle de Monte Carlo Yachts". Une assemblée générale le 21 novembre devrait révoquer la dirigeante. Le groupe Bénéteau dément tout abus de majorité ou action déloyale à l'encontre de sa filiale italienne.

B2Marine déménage

Le chantier naval aquitain B2Marine déménage dans de nouveaux locaux. Le constructeur des bateaux à moteur Cap Ferret et des voiliers Blue Djinn investit une nouvelle usine à Latresne, à proximité de Bordeaux.

Palumbo rachète le chantier MondoMarine

Le chantier italien, spécialiste du superyacht Palumbo Group, a annoncé le rachat de son concurrent MondoMarine. Il louait déjà le site du chantier de réparation de Savone depuis janvier 2018, après que ce dernier ait échoué à trouver un repreneur.

Maucour prend la distribution des hélices VEEM

L'hélicier français Maucour a pris la distribution des hélices de précision néerlandaise VEEM. Il étoffe ainsi son offre, notamment en direction du marché du yachting et de la grande plaisance.

L'Italie poursuivie par l'Union Européenne pour sa politique en direction des yachts

Après la Grèce, Chypre et Malte en mars 2018, l'Union Européenne lance une procédure contre l'Italie pour des exemptions de taxe dans le domaine de la grande plaisance, autour de la TVA sur le leasing de yacht et la taxation des carburants. Cette distorsion de concurrence faisait partie des griefs de l’industrie française du yachting contre ses homologues transalpins. En l'absence de réponse de l'Italie dans un délai de 2 mois, la commission pourrait porter l'affaire devant la cour européenne de justice.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY