Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Fenwick :"Les moteurs Solé Diesel correspondent à ce que nous faisions avec Yanmar."

Fenwick a annoncé prendre la distribution des moteurs marins Solé Diesel, après avoir perdu celle de la marque japonaise Yanmar. Alain Moineau, responsable marine, nous explique ce choix et la stratégie à venir.

Le

Fenwick devient distributeur des moteurs marins Solé Diesel

Le groupe Fenwick a annoncé avoir signé la distribution exclusive des moteurs marins Solé Diesel sur le territoire français. L'entreprise familiale, créée en 1862 et active dans la motorisation marine depuis 1947, assurera la vente auprès de ses agents locaux et des constructeurs de bateaux dans toute la France.

Moteurs inboard, groupes éléctrogènes et lignes d'arbre

L'entreprise Solé Diesel a été fondée en 1912 par Enrique Solé Jorba à Martorell, près de Barcelone. Elle fabrique une gamme complète de produits de mécanique marine. Ses moteurs inboard, de 16 à 272 CV et ses groupes électrogènes de 6,6 à 96 kW à 50 Hz et 60 Hz sont marinisés dans ses ateliers catalans sur la base de blocs Mitsubishi, Deutz ou Kubota. "Nous étions bien implantés dans les voiliers avec des moteurs de 14 à 100 CV avec Yanmar. Solé Diesel correspond en terme de puissance aux attentes de ces clients historiques." explique Alain Moineau, responsable de l'activité marine de Fenwick.
La société espagnole propose également des systèmes complets de lignes d'arbre comprenant l'hélice, l'arbre et les tubes d'étambot.

Groupe électrogène Solé Diesel sur base Mitsubishi

Construction du réseau Solé Diesel

Les anciens distributeurs qu'étaient la Salle des Moteurs et précédemment les Etablissements Duris, restent agents Solé Diesel sur leurs territoires respectifs des Alpes Maritimes et du Territoire de Belfort. "Nous allons désormais travailler à construire un réseau, comme nous l'avons fait par le passé." indique Alain Moineau.

Elargissement du portefeuille de marque

Alors que Yanmar offrait un large panel de puissance, la nouvelle carte de distribution de Fenwick est plus limitée. Le distributeur va donc chercher à élargir son portefeuille de marques pour toucher les bateaux à moteur nécessitant des moteurs plus puissants. "On va chercher d'autres marques pour compléter, mais on continue aussi nos autres produits, avec les hors-bord Tohatsu notamment. Aujourd'hui, ils s'arrêtent à 250 CV, mais cela pourrait augmenter dans le futur et les bateaux à moteur vont de plus en plus sur le hors-bord." anticipe Alain Moineau.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY