Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Interview Quel avenir pour la plateforme de location Hey Captain au sein du groupe Bénéteau ?

Derrière le rachat de Digital Nautic par Band of Boats annoncé par le groupe Bénéteau se cache la plateforme de location de bateaux Hey Captain. BoatIndustry.com a interrogé son co-fondateur Clément Douet sur les raisons de l'opération et le futur de l'entreprise.

Le

Band of Boats prend le contrôle de Hey Captain et Digital Nautic

Comme nous l'avions évoqué dans ces colonnes, le groupe Bénéteau a annoncé le 31 octobre 2018 le rachat par sa filiale Band of Boats, bras armé de sa stratégie digitale, de la start-up nantaise Digital Nautic. Aucune mention n'était faite dans sa communication du lien avec la plateforme de location de bateaux Hey Captain. Digital Nautic est en réalité la partie technique de ce site internet présentant des offres de professionnels du nautisme, fondé en 2014. Pour en savoir plus, BoatIndustry a contacté Clément Douet, co-fondateur de l'entreprise.

Dans son communiqué, le groupe Bénéteau ne parle que du rachat de Digital Nautic, qu'en est-il du site de location de bateaux Hey Captain?

Clément Douet : Il s'agit bien du rachat des 2 activités Hey Captain et Digital Nautic. La question du maintien des deux marques Hey Captain et Band of Boats est encore en discussion.

Quelles ont été vos motivations pour mener l'opération?

Band of Boats nous a approché en proposant de nous racheter. On a franchi le pas pour 3 raisons :

  • Cela nous apportait la capacité d'investissement du groupe Bénéteau et un avantage pour le développement à l'international de Digital Nautic.
  • Pendant 4 ans, on a toujours eu l'approche de travailler avec les professionnels du nautisme pour leur libérer du temps et Band of Boats a cette même approche vis-à-vis des professionnels.
  • Les sites de location de bateaux de particuliers ont fait du mal aux loueurs professionnels et on a vite vu qu'ils allaient se mettre à vendre des bateaux comme le fait déjà l'un d'entre eux qui a ouvert un show-room. Avec Band of Boats qui fait de la vente, on va pouvoir continuer à accompagner les professionnels.

Vous travailliez avec d'autres marques que le groupe Bénéteau, comment cela se passera-t-il à l'avenir?

Digital Nautic ne s'interdit surtout pas de travailler avec d'autres plateformes de location ou d'autres marques. Cela fait partie des assurances que nous avons obtenu.

Du point de vue des équipes et des locaux, comment va se traduire le rachat par Band of Boats?

Pour les équipes, il s'agit d'une fusion entre Band of Boats et Hey Captain. Notre équipe commerciale va rejoindre celle de Tristan de Quillacq chez Band of Boats. Je vais prendre la responsabilité du marketing et mon associé Etienne Millet la direction technique. Avant, les équipes de Band of Boats étaient très commerciales et marketing, tandis que Hey Captain avait un profil plus technique. C'est complémentaire.
Du point de vue physique, nous devrions intégrer un bureau unique au 1er janvier 2019 sur l'Ile de Nantes.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY