Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Kayaks et voiliers Plasmor, un dépôt de bilan pour mieux redémarrer

La société vannetaise Plasmor a annoncé son dépôt de bilan. Une étape administrative avant une reprise déjà sur les rails, comme l'expliquent Dominique Bourçois et Sébastien Marin.

Le

Plasmor dépose le bilan mais dispose déjà d'un repreneur

La société Plasmor, constructeur de kayaks et des voiliers Skellig, va déposer le bilan devant le tribunal ce mercredi 24 octobre 2018. C'est la fin d'une aventure pour Dominique Bourçois, toujours directeur du chantier qu’il a créé il y a plus de 40 ans. Même s'il va quitter la structure, il peut partir rassuré pour le futur de l'entreprise. Un repreneur, client Plasmor et entrepreneur, est déjà sur les rangs. Le dépôt de bilan ne devrait être qu'une étape administrative permettant un nouveau départ sur des bases financières plus saines. "L'important, c'est que nous avons pérennisé les emplois." explique Sébastien Marin, futur gérant de la nouvelle structure, employé de Plasmor depuis 22 ans.

Des problèmes de trésorerie, malgré un bon chiffre d'affaires

Malgré une activité dynamique, Plasmor souffrait de difficultés de trésorerie. La gestion du licenciement de 2 salariés pour une inaptitude validée par la médecine du travail a fait basculer la situation. "Malgré un dernier exercice très satisfaisant avec un accroissement de notre chiffre d’affaires de 22%, ceci n’a pas été suffisant pour pallier un problème de trésorerie. Nous sommes accablés par d’importantes indemnités que nous avons du verser à deux salariés déclarés inaptes par la médecine du travail." explique Dominique Bourçois. "Ce sont des situations très difficiles à gérer pour des petites structures comme nous. Nous avons du aussi les remplacer, en faisant appel pendant un temps à de l'intérim, avec un coût horaire élevé." ajoute Sébastien Marin.

Soutien des clients Plasmor et poursuite de l'activité

A l'occasion des salons d'automne, Sébastien Marin faisait déjà part à BoatIndustry du soutien des clients fidèles dans une opération de crowdfunding pour le renouvellement de la gamme de kayaks et de voiliers. Il se traduit désormais par l'arrivée d'un repreneur issu de la clientèle. "Cela s'est accéléré depuis le Grand Pavois. On va commencer par pérenniser les emplois avant de lancer des nouveaux bateaux. En attendant, l'activité continue et nous serons présents au Nautic 2018 avec la nouvelle structure." rassure Sébastien Marin.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY