Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Befoil 16, le catamaran volant vise les écoles de voile

Befoil veut faire voler les plaisanciers débutants. Alan Le Calvez, responsable projet, explique à BoatIndustry les caractéristiques du projet et son adaptation au marché des écoles de voile.

Le

Un catamaran à foil pour les écoles de voile

Befoil a présenté pour la première fois pendant les salons nautiques d'automne son catamaran de sport à foil. Il s'agit d'un multicoque volant de 16 pieds destiné à faire découvrir ces nouvelles sensations à un public peu averti. "Notre 1er public, c'est les écoles de voile pour l'initiation au foil." explique Alan Le Calvez, responsable de projet chez BeFoil – Magnard Innovation. "Le bateau est pensé pour des formats de stage classique, sans être obligé de faire des cours particuliers. C'est un cahier des charges d'école : 16 pieds, en double, pour des adolescents ou des adultes."

Des matériaux et des options accessibles

Pour rendre le bateau plus facile et plus sûr, l'équipe de BeFoil s'est intéressée aux matériaux comme au matériel. Les coques des voiliers de série seront en thermoplastique rotomoulé, plus abordable et moins fragile que le composite classique dans un usage d'école de voile. "En plus, elles seront plus légères que celles du prototype que l'on avait renforcé volontairement." se félicite Alan Le Calvez. La grand voile est arisable pour assagir le bateau si nécessaire et des échelles de rappel ont été préférées aux trapèzes pour rendre la navigation plus facile pour les débutants. Enfin, les poutres et les appendices, foils et safrans, sont en aluminium. "On a voulu être accessibles technologiquement et en terme de prix." explique Alan Le Calvez."On proposera d'ailleurs un kit avec des safrans et des dérives classiques pour utiliser le BeFoil comme un multicoque classique. Cela évitera ainsi un double investissement aux écoles de voile."

Un voilier Made In France

Le prototype était présenté lors des salons de la rentrée 2018. BeFoil prévoit de lancer les premiers catamarans de série au 1er trimestre 2019. Ils seront assemblés à Lorient. Les pièces seront produites en France. Les filières pour la construction des appendices en aluminium sont situées chez Hydro Extrusion à Chateauroux.

Un produit dans l'air du temps

Alors que toutes les régates, qu'il s’agisse de dériveur, de coupe de l'America ou de course au large, se mettent aux bateaux volants, le grand public veut également décoller. Trouver le bon support, abordable financièrement et techniquement, est un défi pour les constructeurs et une attente des écoles de voile. Les Glénans et l'UCPA proposent déjà des stages sur des voiliers à foil, du moth au RS Aero. Sur le segment du catamaran, plusieurs concurrents se positionnent, du Flying Phantom au iFly15. Qui saura conquérir le marché, en restant abordable?

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY