Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Wrighton, quel avenir pour les voiliers Bi-Loup?

Les repreneurs de la société Wrighton, constructeur des voiliers Bi-Loup, annoncent la dissolution de l'entreprise. Sauvés en 2014, les célèbres biquilles passeront-ils ce nouveau cap?

Le

Dissolution de la société Wrighton Bi-Loup

Les 3 associés à la tête Wrighton Bi-Loup, marque historique de voiliers de croisière populaire, ont décidé de jeter l'éponge. L'entreprise, qui n'emploie à ce jour aucun salarié, va être dissoute, faute de commande et d'une organisation commerciale adaptée. Le liquidateur, François Lebailly, est en charge de procéder à la vente des actifs de l'entreprise, qui comprennent notamment les moules des Bi-Loup 109, Bi-Loup 90 et Bi-Loup 78, ainsi que des accessoires d’accastillage tels que mâts, bômes et voiles d’anciens modèles.

Une mue difficile vers un vrai chantier naval

Après le dépôt de bilan en 2014 de l'ancien chantier Wrighton, constructeur des voiliers Bi-Loup depuis de nombreuses années, plusieurs clients avaient vu s'évanouir leurs projets d'acquisition de bateau. Pour poursuivre l'aventure, deux d'entre eux se sont tournés vers l'architecte naval Vincent Lebailly pour concevoir un voilier similaire. Vite rejoints par un 3eme client, ils se convainquent de rentabiliser l'opération en lançant une petite série et créent la société Wrighton Bi-Loup SAS en 2015. Les 3 Bi-Loup 109 voient le jour, construits par le chantier naval Shoreteam Yard à Caen. Après l'acquisition des moules de l'ancienne gamme, Wrighton Bi-Loup construit et vend 4 autres voiliers. A ce stade, l'aventure des deux passionnés de la marque Bi-Loup se transforme en une véritable reprise d'entreprise, un défi qui dépasse le projet initial. En l'absence des compétences commerciales et des capacités financières nécessaires pour promouvoir la marque et en assurer la pérennité, les 3 associés ont finalement décidé de jeter l'éponge. La décision se trouve facilitée par l'absence de salariés, l’entreprise fonctionnant entièrement à travers la sous-traitance.

Bi-Loup 109, la fiche technique

MarqueChantier Wrighton
ArchitecteVincent Lebailly Yacht Design
Longueur hors-tout10.98 m
Longueur de coque10.72 m
Largeur3.80 m
Tirant d'eau1.40 m
Catégorie CEA
Déplacement lège6 500 kg
Surface de voilure au près75 m2
Nombre de moteurs maximum1
Carburant150 L
Voir la fiche technique du Bi-Loup 109
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY