Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Taxes de l'UE: Quelles conséquences sur l'importation des bateaux américains?

L'Union Européenne a annoncé la mise en place de tarifs douaniers sur les bateaux de plaisance en provenance des Etats-Unis, dès le 22 juin 2018. BoatIndustry a interrogé des importateurs de marques américaines du nautisme sur les conséquences pour le marché français.

Le

Les bateaux taxés dès le 22 juin 2018

Décidés en représailles des taxes américaines sur l'importation d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis par l'administration Trump, une série de tarifs douaniers sont mis en place ce vendredi 22 juin 2018. Ils touchent notamment le secteur de la plaisance, à travers une taxe de 25% sur les catégories de bateaux suivant:

  • Bateaux à voile, de plaisance ou de sport, même avec moteur auxiliaire, pour la navigation maritime
  • Bateaux à voile, de plaisance ou de sport, même avec moteur auxiliaire (autres que pour la navigation maritime)
  • Bateaux, de plaisance ou de sport, à moteur (autres qu'à moteur hors-bord), pour la navigation maritime
  • Bateaux, de plaisance ou de sport, à moteur (autres qu'à moteur hors-bord)(autres que pour la navigation maritime), longueur <= 7,5 m
  • Bateaux, de plaisance ou de sport, à moteur (autres qu'à moteur hors-bord) (autres que pour la navigation maritime), longueur > 7,5 m
  • Bateaux, de plaisance ou de sport, bateaux à rames et canoës, poids unitaire <= 100 kg (sauf bateaux à moteur autre qu' à moteur hors-bord, bateaux à voile, même avec moteur auxiliaire, et bateaux gonflables)
  • Bateaux, de plaisance ou de sport, bateaux à rames et canoës, poids unitaire > 100 kg, longueur <= 7,5 m (sauf bateaux à moteur autre qu' à moteur hors-bord, bateaux à voile, même avec moteur auxiliaire, et bateaux gonflables)
  • Bateaux, de plaisance ou de sport, bateaux à rames et canoës, poids unitaire > 100 kg, longueur > 7,5 m (sauf bateaux à moteur autre qu'à moteur hors-bord, bateaux à voile, même avec moteur auxiliaire, et bateaux gonflables)

Hormis les bateaux gonflables, l'ensemble des embarcations de plaisance importées des Etats-Unis subira donc cette forte augmentation de droits de douanes.

Une incertitude pesante

Si les futures taxes avaient été envisagées depuis plusieurs semaines, la filière nautique française n'a pas eu le temps de s'y préparer. Dans l'attente des déclarations des chantiers constructeurs américains, plusieurs importateurs n'ont pas souhaité s'exprimer. L'incertitude sur le calendrier des taxes et la durée de leur application en cas d'accord avec le gouvernement US, nuit aux professionnels. "Comment cela va-t-il se passer pour les bateaux que nous avons déjà commandé et payé, mais qui ne sont pas encore arrivés?" s'interroge Alban Ramora-Mazier, dirigeant d'Inshore Yachts, distributeur des marques Chris-Craft et Cobalt Boats. "Cette incertitude politique se répercute sur nos achats. De l'autre côté, comment vont être taxées les marques américaines produites en Pologne comme Sea-Ray ou les chantiers américains propriétés du groupe Bénéteau?"

Problématique tarifaire

En plus des problématiques administratives, l'impact d'une taxe de 25% sur le prix des bateaux aura des conséquences commerciales. "Nos marques Chris Craft et Cobalt sont déjà sur le créneau haut de gamme, si l'on rajoute 25% ce sera difficile. Hors d'après ce que l'on sait, les chantiers ne vont pas faire d'effort. Pour Cobalt, l'international ne représente que 3% de l'activité. Ce sera à nous d'appliquer la hausse de prix." complète Alban Ramora-Mazier. " En plus, une incertitude de 25% sur le prix final pour un bateau à 600 000€, cela rend la discussion avec le client problématique."

Et après ?

Les futurs discussions à l'OMC entre les Etats-Unis et l'Union Européenne diront si la situation perdure. Espérons pour l'industrie nautique française que la loi du talion, à la mode dans la période actuelle, ne pousse pas les Etats-Unis à des mesures douanières contre les bateaux européens.

Reportage : Guerre commerciale US - UE

Guerre commerciale, les industries nautiques US et UE font front commun

Guerre commerciale US/UE, Brunswick et le groupe Bénéteau expliquent leurs stratégies

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY