Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Le London Boat Show 2019 est annulé

British Marine, l'organisateur du London Boat Show, l'un des principaux salons nautiques britanniques a annoncé l'annulation de l'édition 2019. Baisse du nombre d'exposants, insatisfaction des visiteurs et succès du salon concurrent de Southampton sont parmi les explications. British Marine cherche une alternative.

London Boat Show 2017
Le

Annulation du London Boat Show 2019

British Marine, l'association britannique des industries nautiques, a annoncé l'annulation du London Boat Show prévu du 9 au 13 janvier 2019 dans la capitale britannique. Plus vieux salon nautique au monde, l'événement avait tenu sa première édition en 1955.

Désamour des exposants et des plaisanciers

La décision de British Marine fait suite à de nombreuses années de baisse de fréquentation. L'association avait envisagé la réduction de la durée du salon de 10 à 5 jours en 2019. Une expertise indépendante, commandée à Zing Insights, qui a interrogé 67% des exposants, montre que les professionnels estimaient n'être pas prêts à s'engager pour cette nouvelle formule. La difficulté du service commercial du London Boat Show à valider la présence des chantiers navals en 2019 confirme l'analyse.

Les enquêtes auprès des visiteurs montrent également une érosion annuelle du taux de satisfaction des plaisanciers, déçus par la variété des bateaux présentés.

Trouver une solution pour compléter le Southampton Boat Show

Le London Boat Show fait face à la dynamique de croissance importante du salon nautique à flot de Southampton à l'automne. La suspension de l'édition 2019 du London Boat Show doit permettre à British Marine de trouver des solutions alternatives pour proposer à Londres une offre complémentaire, indique David Pougher, président de l'association. "Nous sommes très conscients que beaucoup d'entreprises de l'industrie nautique voient dans une activité commerciale comme le London Boat Show en janvier un excellent moyen de débuter l'année. Mais les temps changent et nous devons le faire aussi en proposant des événements abordables, accessibles, soutenus par l'industrie et ses clients et qui soient viable financièrement pour toutes les parties impliquées." Une problématique qui ne touche pas que Londres. Le Nautic de Paris, acteur historique, fait lui aussi face à la concurrence des salons à flot.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY