Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Les mâts Lorima rachetés par le groupe Wichard

Le groupe Wichard, déjà propriétaire des mâts en aluminium Sparcraft, a fait l’acquisition du constructeur d’espars en carbone Lorima. Un choix stratégique pour l’équipementier français, dans un secteur du gréement en évolution.

Atelier de l'usine de mâts Sparcraft du groupe Wichard
Le

Lorima rejoint le groupe Wichard

Le groupe français Wichard, déjà propriétaire des marques Sparcraft, Facnor et Profurl a signé le 25 avril 2018 l’acquisition du fabricant de mâts en carbone Lorima. L’opération renforce la position de l’opérateur tricolore dans le secteur mât et gréement, qui emploie déjà plus de 60 personnes dans les ateliers de Sparcraft sur les sites de La Rochelle et Saint-Vaast La Hougue pour la production d’espars en aluminium. Lorima, fondé en 2001 et dirigé depuis 2009 par Vincent Marsaudon, emploie une quarantaine de salariés sur son site au sein de la base des sous-marins de Lorient.

Vincent Marsaudon, président de Lorima

Une acquisition stratégique

Grâce au rachat de Lorima, le groupe Wichard prend place rapidement dans le marché en pleine croissance du mât en carbone, dont il était entièrement absent. " Pour nous, c’est un choix de positionnement stratégique important. Cela permet l’acquisition d’un très bon savoir-faire technique dans la production de mâts en carbone, tout en augmentant nos parts de marché. " explique Michel Audoin, directeur commercial de Sparcraft. Les marques Sparcraft et Lorima devraient perdurer au sein du groupe Wichard, à l’image des enrouleurs Profurl et Facnor. Chaque filiale est gérée de manière indépendante.

Fruit d’un partenariat

Depuis plusieurs mois, les sociétés Sparcraft et Lorima travaillent ensemble sur plusieurs marchés. Présentes en collaboration sur les catamarans Lagoon de grande taille construits chez CNB à travers les bômes en carbone siglées Lorima by Sparcraft, le partenariat entre les deux fabricants de mâts s’est poursuivi dans le marché du Figaro 3. " Le rachat s’inscrit dans la suite du business que l’on a construit ensemble, comme sur le Figaro3 où les profils en carbone construits par Lorima à Lorient sont amenés chez Sparcraft à La Rochelle pour être équipés. " indique Michel Audoin. Après 5 mâts réalisés pour les tests en mer, le tandem Lorima-Sparcraft doit livrer 50 mâts pour le mois de novembre et l’attribution des premiers voiliers monotypes à leurs skippers.

Mât du Figaro 3

L’alliance des deux marques devraient leur permettre d’asseoir leurs positions sur le marché de l’OEM, monocoque et multicoque, en France et à l’étranger.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY