Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Brèves : Vie du nautisme: Bavaria, Plastimo, Ferretti, Princess Yachts et le port du gilet au Japon

Ca bouge dans l'industrie nautique! Retour sur les dernières nouvelles des professionnels de la plaisance.

Gilet de sauvetage Plastimo
Le

2 nouveaux concessionnaires Bavaria

Après la Rochelle, Bavaria poursuit la reconstruction et le développement de son réseau dans le sud-ouest de la France. La société Basco Plaisances Voile, spécialisée depuis 20 ans dans la location et la distribution de bateaux neufs et d'occasion à Hendaye distribue désormais la gamme de voiliers Bavaria sur la côte basque. A Arcachon et dans le département de la Gironde, c'est l'entreprise AC Yachting, depuis plus de 25 ans dans le nautisme, qui va représenter les voiliers allemands.

Plastimo choisit Aquafax pour sa distribution au Royaume-Uni

Pour ses 40 ans d'activité outre-manche, Plastimo, le spécialiste lorientais du matériel de sécurité à bord et du mouillage, s'est choisi un nouveau distributeur. La société Aquafax mettra l'accent sur les produits propriétaires de Plastimo, du gilet de sauvetage au compas en passant par le radeau ou les annexes gonflables.

Bénéfices records pour les fabricants de superyachts

Le groupe italien Ferretti, spécialiste des yachts de luxe à travers ses marques Riva, Pershing, CRN et Custom Line, confirme son redressement. Après une première année bénéficiaire en 2016 depuis la crise de 2008, il a annoncé un EBITDA de 59 M€, en hausse de 11,3 % et un revenu net de 24 M€, en croissance de 71%. La valeur de production en 2017 a atteint 623 M€.

Le constructeur britannique Princess Yachts, partiellement contrôlé par le groupe de Bernard Arnault, a également annoncé des résultats records. Son carnet de commandes dépasse 1 milliard de dollars. Le chiffre d'affaires 2017 s'établit à 274,4 M£, en hausse de 26,6%. Son EBITDA atteint 7,9 M£.

Le Japon rend le gilet de sauvetage obligatoire

Depuis une loi du 1er février 2018, au Japon, le capitaine d'un bateau doit faire porter son gilet de sauvetage à tous les passagers. Il encourt une perte de point ou un retrait de son permis, obligatoire pour tous au pays du soleil levant. Le gouvernement entend lutter contre la noyade qui tue environ 80 plaisanciers chaque année.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY