Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Privilège Marine, Recrutement réussi grâce au partenariat de formation avec Pole Emploi

Face aux difficultés de recrutement, le chantier naval Privilège Marine a misé sur la formation en partenariat avec le Pole Emploi, le GRETA et le Lycée Tabarly. Un pari gagnant explique Cécilia Edeline.

Privilège Série 5
Le

Des difficultés de recrutement

A l'été 2017, le chantier Privilège Marine, constructeur de catamarans, récemment repris par les actionnaires du groupe Hanse Yachts, lance une grande campagne de recrutement. "Nous recherchions du personnel dans le domaine du composite et de la menuiserie. Nous nous sommes rapprochés des entreprises d'intérim, du Pole Emploi et des différents média. Nous avons eu quelques retours, mais pas autant que nous le souhaitions." explique Cécilia Edeline, responsable de la communication de Privilège Marine.

Privilège Série 5

Création d'une formation nautique ad-hoc

"Nous nous sommes rendus compte que les gens avaient envie de travailler mais n'avaient pas de formation. Nous avons conclu que la meilleure solution était la formation interne." poursuit Cécilia Edeline. Privilège Marine s'est rapproché du Pole Emploi, du GRETA et du Lycée Tabarly. "Tout le monde a été très réactif" souligne-t-elle. Une formation de 3 mois aux métiers du composite dans le nautisme a été montée. Après une partie théorique au lycée, les apprentis étaient intégrés au sein de Privilège Marine pour réaliser des pièces des catamarans.

Intérieur du Privilège Série 5

16 emplois en reconversion dans le composites

Le succès de l'opération a dépassé les attentes de Privilège Marine. Sur 18 inscrits, hommes et femmes de 22 à 50 ans, 16 personnes en reconversion professionnelle ont terminé la formation en mars 2018. Seul 10 ont pu rejoindre le chantier, mais les 6 autres ont trouvé un emploi dans le nautisme et les métiers du composite.

"On ne pensait pas qu'autant de personnes finiraient la formation." s'enthousiasme Cécilia Edeline. "La section composite du lycée Tabarly a fermé faute de candidats. Avec cette formation, on prouve qu'en montrant nos métiers, on peut faire évoluer les choses. Ils sont souvent peu connus et mal valorisés. Le grand public a des a priori sur les conditions de travail, qui se sont améliorées grâce à l'arrivée de l'infusion notamment."

Fort du succès de l'opération pour les métiers du composite, Privilège Marine envisage de réitérer l'expérience pour ses métiers dans la menuiserie.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY