Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Port de plaisance de Deauville, fin de rénovation et réflexion sur la future concession

140 m de pontons neufs et quelques projets à terre, le port de plaisance municipal de Deauville finit sa mue. Adaptation aux nouveaux bateaux et préparation de la nouvelle concession sont au menu, explique Guillaume Capard.

Le

Dernière tranche de renouvellement des pontons

Le port de plaisance municipal de Deauville a pris livraison de la dernière tranche de renouvellement de ses pontons. Situé le long du quai des Yachts, le nouveau linéaire de 140 mètres représente un investissement de 136 320 € TTC et s'inscrit dans un processus de rénovation du port entamé en 2004. Il s'achèvera avec la construction de nouveaux bâtiments de service en 2018. Les travaux des pontons ont été réalisé par l'entreprise Metalu.

Accueillir de plus gros bateaux

"Les nouveaux pontons permettent de s'adapter au changement de taille des bateaux." explique Guillaume Capard, élu municipal en charge du port de plaisance de Deauville. Doté de catways de huit mètres, la nouvelle panne permettra au port normand d'accueillir des bateaux plus gros, jusqu'à 12 mètres.

Port Municipal de Deauville

Pour une concession unique des ports de plaisance de Deauville

Deauville possède deux ports de plaisance, relevant du département du Calvados. La concession du port du cœur de ville est attribuée à la municipalité, tandis que celle de Port-Deauville est gérée par la société privée Econavia – Compagnie d'exploitation des Ports, également titulaire des ports de Redon et Pointe à Pitre. Alors que l'attribution du port municipal arrive à échéance en 2021, la ville réfléchit au futur. "Nous n'avons pas encore de position pour savoir si la ville sera candidate au renouvellement de la concession, mais on ne s'interdit rien. L'aspect de maîtrise de l'outil est intéressante, notamment pour accueillir des événements comme la Solitaire du Figaro, mais il y a également des contraintes. En revanche, ce qui est sûr, c'est que nous défendons l'idée d'un concessionnaire unique pour les deux ports de Deauville, afin de permettre la mutualisation des moyens. Le port municipal n'a que 380 anneaux. Avec le regroupement, on dépasserait les 1000 places ce qui donnerait plus de latitude." indique Guillaume Capard.

Port Deauville

Et dans le Calvados?

L'élu de la ville de Deauville regarde également ce qui se passe à plus grande échelle. "La CCI de Caen est très présente dans le département. On observe ce qui se passe ailleurs, comme chez nos voisins de la Manche, où l'idée d'un concessionnaire pour tout le département prend du temps. S'il faut un concessionnaire unique à Deauville, un seul opérateur dans le département n'est pas nécessairement le mieux."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY