Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Delta Voiles et Incidence, mariage dans la voilerie française

La voilerie Delta Voiles intègre le groupe propriétaire d'Incidence Sails. Un choix technique, économique et stratégique que nous expliquent les responsables Yannick Richomme et Bernard Mallaret.

Le

Un acteur européen de la voilerie

Les voileries françaises Delta Voiles et Incidence Sails sont désormais sous le même toit. Bernard Mallaret, gérant et principal actionnaire de Delta Voiles, a annoncé avoir cédé ses parts au groupe Incidence, au sein duquel elle rejoint la voilerie Incidence Sails et Incidence Technologies, la filiale en charge du développement technologique. Le dirigeant conserve ses fonctions dans la société, tout en assurant une fonction de conseil au sein d'Incidence Holding. Le groupe pèse désormais 17,5 M€ et emploie 135 collaborateurs.

Production de voile par Incidence Technologies

Le bon partenaire pour développer Delta Voiles

Contacté par BoatIndustry.com, Bernard Mallaret présente cet accord comme l'aboutissement d'une démarche entamée il y a plusieurs années pour assurer le futur de Delta Voiles. "L'histoire de Delta Voiles se poursuit depuis 46 ans. Avec l'évolution de la voilerie, les coûts des développements technologiques ne sont pas à la portée des voileries de taille moyenne. Il restera évidemment des petites voileries de service. En revanche, pour les entreprises moyennes de la taille de Delta Voiles, il est nécessaire de s'appuyer sur un groupe. Dans une démarche entamée il y a 10 ans, j'ai rencontré toutes les grandes voileries françaises et internationales sans réussir à trouver d'accord permettant de garder l'indépendance et la marque de Delta Voiles. Avec le groupe Incidence, nous partageons une communauté de valeur. Delta Voiles garde son indépendance au sein du groupe."

Des complémentarités

Le gérant de Delta Voile insiste également sur la complémentarité des deux marques "Il n'y aura pas de concurrence trop frontale. Alors que nous avons un réseau de distributeurs, Incidence travaille directement avec ses propres commerciaux. Incidence a un savoir-faire sur les très gros bateaux. Delta Voiles connaît bien les unités plus petites. Nous allons pouvoir faire de la R&D en commun et faire des échanges croisés sur nos produits propriétaires."

Storm Bag développé par Delta Voiles

Une étape dans le développement d'Incidence Groupe

Yannick Richomme, en charge du développement du groupe Incidence, se réjouit de la confiance renouvelée des actionnaires à travers cette opération. "Le rachat de Delta Voiles se fait par augmentation du capital, ce qui traduit la confiance de nos actionnaires dans la stratégie de développement du groupe. Le développement peut prendre plusieurs formes. Il a commencé avec la technologie et nos produits filamentaires, il se poursuit avec cette opération d'acquisition externe. Incidence est encore très franco-français et nous devons désormais réfléchir aux moyens d'une croissance internationale plus forte." Interrogé sur les futurs projets, M. Richomme ne dévoile rien mais ouvre la porte aux activités nautiques en dehors de la voilerie. Des ambitions qu'il conviendra de suivre.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY