Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Antifouling, peintures, résines : Alerte sur le prix des matières premières

La hausse du cours des matières premières risque de faire flamber le prix des peintures et des résines essentielles à l'industrie nautique. Plusieurs professionnels exposent leur situation à BoatIndustry.

Hempel augmente ses tarifs après la hausse du coût des matières premières
Le

Le prix des matières premières s'envole

Le tarif des composants utilisés dans les peintures marines et les résines en usage dans les chantiers navals ne cesse d'augmenter depuis 2 ans. Selon ICIS Pricing and Technon Orbichem, le coût de l'époxy a augmenté de 20% en Europe et en Amérique du Nord et de 58% en Asie et au Moyen-Orient. Dans le même temps, la hausse du cours du zinc a atteint presque 15% au London Metal Exchange. "Il y a des différences régionales, mais les prix augmentent clairement au niveau mondial." explique Michael Hansen, vice-président et directeur commercial du fabricant de peintures et revêtements Hempel.

Application d'antifouling

Hempel augmente les prix

Dans un communiqué publié le 26 février 2018, Michael Hansen annonce une hausse des prix des produits Hempel. " Nous avons fait de notre mieux ces derniers mois pour absorber ces hausses de prix et en limiter l'effet pour nos clients. Nous travaillons de manière rapprochée avec nos fournisseurs, notre R&D et nos services de production, mais la hausse des prix [des matières premières] est une réalité et la tendance continue clairement. Nous n'avons pas d'autre option que d'augmenter les prix de certains de nos produits."

Soromap joue sur la productivité

Pour Grégory Florin, en charge de l'export pour le producteur charentais de peinture Soromap, les variations de prix peuvent encore être absorbées. "On a constaté des augmentations sur quelques composants. Mais cela reste dans une fourchette acceptable. Nous avons augmenté nos tarifs de quelques pour-cents. C'est à nous de trouver la solution et de récupérer la marge grâce à un gain de productivité. En revanche, le coût des AMM, lié à la nouvelle réglementation européenne sur les biocides, qui peut atteindre 400 000 € sur 3 ans, a un réel impact. Certains pourront vouloir le faire passer sur les matières premières."

Stock de matières chez Resoltech

Resoltech : "On ne peut pas changer les prix tous les mois"

Jimmy Renaut, responsable des ventes en France de Resoltech, producteur français de résines pour le nautisme, insiste sur la difficulté pour les professionnels d'avoir une vision à long terme. "Avec la fermeture de 3 usines chinoises d'épichlorhydrine, principal composant de l'époxy, la production mondiale a diminué de moitié. L'augmentation de la demande en Asie pousse les producteurs européens à livrer en Asie à un tarif plus élevé. La visibilité est très difficile aujourd'hui. Pour l'instant on joue sur notre marge, mais on va devoir faire évoluer nos tarifs d'environ 10% en mars. Pour autant, on ne peut pas se permettre de changer les prix tous les mois!"

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY