Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Fin du procès Navico - Garmin

Les deux leaders de l'électronique marine Garmin et Navico ont trouvé un accord dans la procédure judiciaire qui les oppose depuis plus de 3 ans.

Stand Garmin au METS 2016
Le

Une procédure au long cours

Le groupe Navico, propriétaire notamment des marques d'électronique marine Lowrance, Simrad et B&G avait entamé en 2015 une procédure contre son concurrent Garmin. Le différend portait sur une potentielle violation d'un brevet sur la technologie d'imagerie DownScan de Navico par les sonars Down Vü de Garmin. Après un premier jugement le 1er décembre 2015, défavorable à Garminplusieurs verdicts se sont succédé engendrant des blocages sur les importations de matériel.

Un accord de licence réciproque

Alors que la date du jugement définitif d'une cour fédérale américaine était encore inconnue, les deux poids lourds de l'électronique marine ont préféré trouver une solution à l'amiable. L'accord prévoit, selon le communiqué diffusé par Garmin, " une large licence croisée portant sur des brevets et d'autres propriétés intellectuelles, qui permettront aux deux entreprises d'apporter plus vite au marché de nouvelles innovations et bénéficieront à tous les clients du secteur maritime."

Satisfaction des deux parties

Chacun des dirigeant a exprimé sa satisfaction. " C'est un moment excitant, alors que les nouvelles technologies apportent un changement positif au marché de la plaisance." a affirmé Cliff Pemble, PDG de Garmin. " Cette décision nous permet de concentrer toute notre énergie à apporter encore plus d'innovations à nos clients du secteur marine."

“La recherche et le développement de technologies de rupture comme l'imagerie DownScan sont l'essence de notre activité et de l'industrie de l'électronique marine." déclare Leif Ottosson, PDG de Navico. "Nous sommes très heureux de cette décision qui intègre les lignes directrices pour la future licence croisée de nos technologies, au bénéfice des clients de nos deux marques."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY