Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Le chantier naval Oyster Yachts en faillite

Le chantier britannique de voiliers haut de gamme Oyster Yachts a été déclaré en faillite. Une surprise, alors que de nombreux bateaux étaient en commande.

Le

Retrait des soutiens financiers à Oyster Yachts

Le chantier naval britannique Oyster Yachts a annoncé sa mise en faillite le 6 février 2018. Créée en 1973 par Richard Matthews, l'entreprise avait été cédée en 2008 au fond Balmoral Capital, puis reprise par le groupe néerlandais HTP Investments BV en 2012. Sur son site internet, le constructeur n'affiche plus qu'un court message de son PDG, David Tydeman : "C'est avec un regret sincère que nous vous informons que l'entreprise n'a pas pu sécuriser de soutien financier afin de poursuivre son activité pour l'instant, et qu'elle recherche toutes les opportunités disponibles. Plus d'informations seront fournies dès que nous le pourrons."

HTP Investments BV, qui avait racheté Oyster Yachts en 2012 pour 15 M£, aurait retiré son soutien.

Plusieurs centaines d'emplois en jeu

Plus de 150 personnes travaillaient jusqu'à ce jour dans le chantier Oyster Yachts de Southampton dans le sud de l'Angleterre, auxquelles s'ajoutent les employés des bureaux de Wroxham, Ipswich, Palma, Majorca et Newport. La faillite devrait créer une lourde perte d'emploi pour l'industrie nautique britannique et la région de Southampton.

Un carnet de commande pourtant plein

L'intérêt pour les voiliers Oyster Yachts était pourtant grand. Avec un carnet de commande de plus de 80 M£, l'année 2017 avait marqué un record depuis la création de l'entreprise en 1973. Le chantier venait de présenter son nouveau modèle l' Oyster 745, plus grand voilier exposé lors du Boot de Dusseldorf. Il avait également annoncé le lancement d'un projet de 118 pieds, conçu par le cabinet d'architecture navale Reichel Pugh.

Reportage : Oyster Yachts en difficulté

Oyster Yachts repris par un professionnel des jeux en ligne

Reprise d'Oyster Yachts, 45 manifestations d'intérêt

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY