Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Sea Ray en vente, Brunswick recentre son activité bateau sur le hors-bord

Brunswick a annoncé la mise en vente des vedettes Sea Ray. Un choix stratégique pour le vendeur, leader mondial de la plaisance, bénéfique aussi pour la marque vendue, explique Basile Camus, son responsable Europe.

Vedette Sea Ray L550
Le

Mise en vente de Sea Ray

Le groupe américain Brunswick, leader mondial de la plaisance, a annoncé le 5 décembre 2017 la mise en vente de sa marque de bateaux à moteur Sea Ray. L'objectif annoncé est de finaliser d'ici le milieu de l'année 2018 la cession de Sea Ray, dont le groupe avait fait l'acquisition en 1986. La marque Meridian, inexploitée depuis plusieurs années, est également en vente.

Recentrage sur le hors-bord

La possibilité d'une vente de Sea Ray était évoquée depuis plusieurs mois. Les résultats du groupe ont montré lors des derniers exercices une activité plus faible des vedettes de grande taille et des bateaux en motorisation inboard, commercialisés par Sea Ray, par rapport au secteur hors-bord, pilier du groupe Brunswick, comme l'explique son président Mark Schwabero. " Cette décision a été faite après une réflexion attentive et reflète l'évolution de la contribution de Sea Ray à notre portefeuille de marques marines."

Positif pour la marque

Basile Camus, responsable régional de Sea Ray pour l'Europe, contacté par BoatIndustry.com, voit dans la perspective de la cession une opportunité pour la marque. "Le groupe Brunswick fait la majeure partie de son activité dans les moteurs hors-bord et les pièces détachées. Les bateaux Sea Ray, de grande dimension, en inboard, étaient moins dans la ligne du groupe qui se recentre sur une stratégie de tableau arrière. Une vente maintenant avec la notoriété de la marque et la force du réseau de distribution est plutôt positive. Le nouveau propriétaire voudra relancer la marque. Je n'ai d'ailleurs pas senti d'inquiétude de la part des concessionnaires ou des clients rencontrés sur le Nautic, habitués depuis la crise à ce genre de cession. On parle de rachat, pas de dépôt de bilan."

Nombreux candidats potentiels

De nombreux noms de candidats potentiels circulent depuis l'annonce de la mise en vente de Sea Ray. Aucun n'a fait officiellement connaître son intérêt. "La marque est susceptible d'intéresser beaucoup d'américains, mais aussi des chantiers européens qui souhaiteraient pénétrer le marché outre-atlantique. L'annonce de la vente est récente et je n'ai personnellement aucune information sur les possibles candidats." explique Basile Camus.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY