BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Crew Watcher, encore une application anti homme à la mer primée au DAME !

Le dispositif de sécurité Crew Watcher a été récompensé au METS 2017, après Sea-Tags en 2016. Un téléphone et des balises spécialement conçues pour éviter de disparaître en mer.

Crew Watcher
Le

Sécurité connectée pour le plaisancier

Le dispositif Crew Watcher de Weems & Plath a obtenu le DAME Award 2017 dans la catégorie équipements de sécurité et de sauvetage. Le système, proposé par l'entreprise américaine d'instruments de navigation et de matériel de sécurité, fonctionne avec un téléphone et des petites balises cylindriques personnelles. Une application à télécharger sur un téléphone ou une tablette gère les alarmes. Lorsqu'une balise, portée par un équipier, est immergée ou sort de la zone de couverture bluetooth du téléphone, une alerte sonore se déclenche sur le téléphone. La longitude, la latitude et l'heure de la chute à la mer de l'équipier sont mémorisées. L'application indique ensuite en temps réel la distance à parcourir et la direction à suivre pour rejoindre le lieu de l'événement.

Une application peut suivre jusqu'à 5 balises. Plusieurs appareils peuvent diffuser les alertes pour la même balise. La batterie des balises a une durée de vie de 3 ans.

Deuxième DAME consécutif pour les applications anti MOB

L'attribution du DAME Award au Crew Watcher a été motivée par la simplicité de l'application indique le jury. " Après beaucoup de débat, le jury a décidé que le Crew Watcher devrait être le vainqueur dans cette catégorie en 2017, à cause du design particulièrement simple et intuitif de l'interface de son application et de la façon dont il semblait facile d'utilisation, directement après la sortie de l'emballage." On peut être surpris de ce choix, alors que le français Sea-Tags, dont le bracelet anti-homme à la mer, au fonctionnement très proche, a déjà été lauréat du DAME Award en 2016. Contactée par BoatIndustry, l'entreprise indique être surprise, mais l'utilisation de la rupture de signal comme méthode d'alerte n'étant pas brevetable, elle préfère considérer que l'arrivée d'un nouvel entrant sur le marché aidera à développer les dispositifs anti-homme à la mer. Elle insiste en revanche sur sa fonctionnalité d'alerte SMS à terre que ne propose pas Crew Watcher.

Reportage : DAME Award 2017, les lauréats

Isotak X, une veste de quart qui s'adapte aux conditions météo

DAME Awards 2017, accessibilité du nautisme et écologie en tête du palmarès

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Lebreton Jacques 2 semaines
Très bonne initiative, est ce qu'il fonctionne au Large hors des zones de réception téléphonique, ou peut on le trouver, et à quel prix ?
Merlet Briag 2 semaines
Le système français Sea-Tag est déjà diffusé chez les shipchandlers. En revanche, le CrewWatcher n'est disponible qu'en pré-vente en ligne. Tous deux fonctionnent hors de la couverture GSM.

Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY