BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Après Blohm+Voss : Compositeworks, le catalan MB 92 se taille la part du lion à La Ciotat

Les chantiers de refit Marina Barcelona 92 et Compositeworks ont annoncé que MB92 a acquis 75% du capital de Compositeworks. Un pas de plus dans la recomposition du marché de l'entretien de yachts à La Ciotat et en France.

Site de La Ciotat
Le

Prise de contrôle de Compositeworks

Marina Barcelona 92 (MB92) a annoncé le 8 novembre 2017 l'acquisition de 75% du capital de Compositeworks. L'accord, signé le 31 octobre à Barcelone, prévoit que le solde du capital reste entre les mains des actuels actionnaires. Benjamin Mennem conserve la présidence de Compositeworks et sera accompagné par ses équipes techniques et opérationnelles.

Une porte d'accès à la grande forme de La Ciotat

On se souvient que les derniers mois ont été marqué par de nombreux mouvements dans l'industrie du refit de yachts en France. Le chantier allemand Blohm+Voss faisait sensation fin 2016 en remportant l'attribution de l'exploitation de la grande forme de La Ciotat, au nez des acteurs locaux dont Compositeworks. Entre temps racheté par un autre allemand, Lürssen, Blohm+Voss s'associait en février 2017 au catalan MB92 pour la gestion du site de La Ciotat. Parallèlement, Compositeworks prenait le contrôle de son homologue rochelais Atlantic Refit Center, s'offrant ainsi une grande forme de radoub en Atlantique, rapidement utilisée avec le mégayacht Ulysses. Avec la prise de contrôle par MB92, Compositeworks s'ouvre à nouveau la porte de la grande forme de La Ciotat.

Grande Forme de La Ciotat

Coopérer pour développer La Ciotat

MB92 et Compositeworks, accompagnés de Blohm+Voss La Ciotat, indiquent vouloir coopérer étroitement pour opérer dans les meilleures conditions les installations du site de La Ciotat. Leur objectif est d'attirer les projets à haut potentiel et de développer le service offert aux clients sur la Côte d’Azur, comme l'explique Pepe García-Aubert, dirigeant de MB 92." Nous croyons fermement au développement de la Ville de La Ciotat comme un centre de refit et réparation de yacht de classe mondiale. Cela n’est pas seulement dû à sa situation géographique, mais également aux possibilités industrielles situées sur ce site. En travaillant en étroite collaboration avec La Ciotat Shipyard (SEMIDEP), nous sommes convaincus qu’en quelques années, nous atteindrons un de nos objectifs principaux en participant à l’établissement de la ville de La Ciotat comme une référence mondiale d’excellence en matière de yachting."

Création d'un leader mondial

Avec ses 3 sites de La Ciotat, Barcelone et La Rochelle, le groupe créé autour de MB92 devient le plus important au monde dans le domaine du refit en grande plaisance. "Ensemble, nous sommes dorénavant le leader et le plus grand groupe de refit et réparation de yacht au monde. La combinaison de nos synergies et savoir-faire respectifs, nous permettra de fournir un meilleur service à nos clients sur deux sites majeurs; Barcelone et La Ciotat. » se réjouit Benjamin Mennem.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY