BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

SYCI mise sur la 3D pour le refit intérieur des bateaux ravagés par les cyclones

La jeune société SYCI a développé une technologie innovante pour le refit intérieur des bateaux de plaisance. Elle souhaite la mettre à l'épreuve dans la reconstruction de la flotte détruite par le cyclone Irma. Un test qui pourrait servir de tremplin.

Intérieur classique dessiné par SYCI pour un refit de bateau
Le

Passer le refit de bateaux aux méthodes industrielles

SYCI, pour Sailboats & Yachts Customizable Interiors, est une jeune start-up industrielle, récemment installée à Saint-Brieuc. Elle est née de la volonté de plusieurs entrepreneurs de moderniser les méthodes de refit intérieur dans la plaisance. Philippe Coroller, président de SYCI, a une grande expérience dans le bâtiment et notamment l'architecture intérieure, après avoir travaillé sur l'aménagement d'ambassades. Lorsqu'il veut rénover son voilier, un First 31, il constate des prix élevés et un délai important. Il décide donc de réfléchir à une méthode industrielle pour le refit de bateaux de plaisance. C'est ainsi que naît SYCI.

Modélisation d'intérieur de bateau

Gain de temps et d'argent

Une procédure a été mise en place par SYCI pour le développement des nouveaux intérieurs de bateaux. Après les premiers échanges commerciaux permettant de définir le style et les plans du futur aménagement du bateau, SYCI réalise un devis. Après acceptation, l'ancien intérieur est entièrement démonté et le bateau est nettoyé, puis un relevé 3D des volumes est réalisé à l'aide d'un scanner. Celui-ci permet alors la définition exacte des panneaux d'aménagement, avant validation par le client sur une épreuve en réalité virtuelle. Les éléments peuvent alors être découpés numériquement puis envoyés pour montage sur le bateau. SYCI souhaite travailler avec des chantiers qui réaliseraient la dépose des intérieurs anciens et le montage du nouvel aménagement, une offre qu'ils pourraient coupler avec leurs autres prestations.

" Aujourd'hui, on apporte une rupture technologique par rapport aux méthodes de refit traditionnel. Le coût est divisé par 2 et le temps de fabrication par 3, par rapport à un menuisier qui doit faire plusieurs poses et déposes pour ajuster ses panneaux." explique Johann Prod'homme, directeur technique de SYCI. " Grâce à nos méthodes, on peut également proposer des panneaux en double cintrage, pour gagner du volume à bord."

Remise des prix du Winch Pitch 2016 où SYCI a été récompensé

Opération de solidarité avec les Antilles

Pour l'entreprise nouvellement créée, les nombreux bateaux endommagés par les cyclones dans les îles de Saint-Martin et toutes les Petites Antilles sont un excellent moyen de montrer son savoir-faire. Elle a donc décidé d'une opération de solidarité. Des membres de SYCI vont se rendre à Saint-Martin pour prendre contact avec les acteurs locaux du nautisme et leur proposer l'envoi de kits à prix réduits. Ils pourront ensuite être installés à bord des bateaux par des entreprises antillaises.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...

Montesinos Domi Malou 2 semaines
Le refit des emménagements, c'est une chose, mais la remise en état de tout ce qui est plomberie, électricité, hydraulique, etc.... c'est une autre paire de manches...

Coroller Philippe 2 semaines
Vous avez tout à fait raison. Pour cela, SYCI étudie l´ingénierie électromécanique et fournis et installes tous les réseaux. Il ne reste plus qu´a brancher les équipements...

Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY