Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Port a sec de La Rochelle, les premiers bateaux attendus à l'été 2018

Dockside Services, le projet de port à sec de La Rochelle va passer du papier au concret. Planning des travaux, capacité, bateaux accueillis... Le point sur le nouvel équipement portuaire rochelais, avec Loys de Tarragon, porteur du dossier.

Port de La Rochelle
Le

Un long processus de lancement

Le projet de port à sec, implanté à Chef de Baie, au sein du port de pêche de La Rochelle, est le fruit d'un long processus. Sica Atlantique, opérateur de manutention sur le port de La Rochelle et la régie municipale en charge de la gestion du port des Minimes se sont associés au sein de la société Dockside Services pour porter l'opération et répondre à l'appel à projet lancé en janvier 2013 par la CCI de La Rochelle. Cette consultation était en fait le fruit d'années de lobbying des opérateurs qui avaient identifié le besoin de places de port dans les pertuis rochelais et la friche inoccupée de Chef de Baie, idéalement située, facile d'accès et à proximité des sites de navigation.

Une fois désigné lauréat en septembre 2014, Dockside Services a dû patienter à nouveau. L'identification d'une espèce naturelle protégée sur le site et des problématiques de pollution et d'assainissement du sol ont retardé le démarrage du projet. En septembre 2017, les autorités ont émis l'autorisation de déplacement de l'espèce sensible, ouvrant la porte au démarrage des travaux.

Mise en service pour l'été 2018

Les travaux d'assainissement du site et de déplacement de la plante protégée, menés par la CCI de la Rochelle, doivent débuter en décembre 2017. S'ensuivra l'aménagement du port à sec par Dockside Services, à partir du printemps 2018, pour une durée de 3 mois. Le projet prévoit 4 zones :

  • 1 cale de mise à l'eau avec des pontons d'attente le long d'un épi existant dans le port de Chef de Baie
  • 1 terrain équipé de racks pour le stockage de 450 bateaux de longueur inférieure à 9 m, sur étagère. Une deuxième tranche de travaux pourra porter la capacité du port à sec à 800 bateaux
  • 1 zone technique pour la mise à disposition des bateaux pour les propriétaires ou les professionnels souhaitant y réaliser des travaux. Les entreprises techniques intéressées pourront s'y installer.
  • 1 village accueillant divers services tels que la capitainerie, un club house,un bateau-école, un shipchandler ou de la vente de bateau.

Pré-réservations ouvertes

Si la réservation définitive des places ne débutera qu'en mars 2018, les pré-inscriptions sont ouvertes sur le site internet de Dockside Services. Elles permettront au gestionnaire de calibrer le nombre de racks nécessaires à l'ouverture. La commercialisation des espaces commerciaux dans le village et sur la zone technique a débuté. 1300 m² sur les 2100 m² disponibles sont déjà attribués. Loys de Tarragon, responsable marketing de Dockside Services, est satisfait des premiers retours. " Sur les 450 abonnés au site de Dockside Services, nombre d'entre eux ont rempli un bulletin d'intention ferme depuis le lancement des pré-reservations au Grand Pavois 2017. Les retours sont bons alors que nous n'avons pas encore fait de campagne de communication."

Faire revenir les rochelais au port de pêche

Un port de plaisance au milieu du port de pêche, cela pose évidemment des questions de cohabitation. Plutôt qu'un handicap, Dockside Services, soutenu par l'agglomération de La Rochelle, y voit un avantage. " Notre objectif est de faire revenir les rochelais sur le port de pêche, un lien qui n'existe plus depuis le départ des chalutiers du centre ville. Pour cela, une boutique des produits de la mer devrait ouvrir dans le village avec les opérateurs du port. L'agglomération envisage également un musée de l'histoire de la pêche locale pour faire venir les touristes." Dockside Services se veut donc un nouveau centre de la vie nautique à la Rochelle !

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY