BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Hey Captain se charge de la plateforme internet du Bénéteau Boat Club

Pour le lancement internet du Bénéteau Boat Club, le chantier vendéen s'appuie sur la start-up nantaise Hey Captain, spécialiste des outils de location de bateaux en ligne. Une collaboration technique gagnant-gagnant.

Hey Captain prestataire du Bénéteau Boat Club
Le

Une déclinaison de l'outil Hey Captain

Depuis 2014, la start-up nantaise Hey Captain, fondée par Clément Douet, Patrick Piveteau et Etienne Millet, propose aux professionnels un outil de réservation, de paiement et de gestion de planning pour la location de bateaux aux particuliers. En plus de celui d'Hey Captain, l'offre pour un même bateau peut être relayée sur d'autres sites, qu'il s'agisse de celui du loueur ou d'une plateforme de marque comme c'est le cas pour Zodiac Location. Avec un planning commun, la technologie évite la double réservation.

Pour le Bénéteau Boat Club, Hey Captain fournit à la marque vendéenne de bateaux un site internet basé sur cette technologie éprouvée. L'ensemble de la flottille du club, fournie par le réseau de concessionnaires, y est référencé. A la place du paiement classique mis en place sur Hey Captain, les membres du club utiliseront les crédits obtenus dans le cadre de leur inscription au Bénéteau Boat Club. Ils pourront également gérer leur compte. Comme l'explique Clément Douet, " Nous apportons la brique technique qu'il manquait au Boat Club."

Une collaboration logique

Le fondateur d'Hey Captain y voit le développement logique de la collaboration avec le réseau Bénéteau. " Nous travaillons déjà avec 90% du réseau Bénéteau en France pour la location. Lorsque le projet de Boat Club a émergé, nous avons fait une réunion tripartite avec la direction commerciale de Bénéteau et l'Association des Revendeurs Bénéteau. Le projet de collaboration a ainsi vu le jour."

Ouverture vers de nouveaux marchés pour Hey Captain

Avec ce nouvel outil, Hey Captain va pouvoir toucher de nouveaux clients, notamment en Espagne où le Boat Club s'installe, mais où la start-up nantaise était absente. C'est également un moyen de fidéliser les clients loueurs professionnels de Hey Captain, membres du réseau Bénéteau. Pour finir, c'est une façon de tester le marché en plein boom en Europe des boat clubs. "C'est une façon d'être présent sur un nouvel usage. Nous pourrons aussi voir si la clientèle vient plus de nos utilisateurs de location ou d'anciens propriétaires.." Une façon de préparer l'avenir peut être ?

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY