BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Interview : Luca Brancaleon : "Nos concessionnaires Bénéteau doivent avoir un bénéfice à travailler avec nous. "

Luca Brancaleon, nouveau directeur commercial de Bénéteau, nous présente son parcours et ses projets pour la marque de voiliers et de bateaux à moteur.

Luca Brancaleon, directeur commercial de Bénéteau
Le

Vous venez de rejoindre Bénéteau pour en prendre la direction commerciale. Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Je n'ai pas à la base une formation nautique, mais plutôt juridique. Le goût de la mer m'est venu grâce aux navigations sur les bateaux familiaux. Après avoir travaillé dans différentes entreprises plus industrielles, j'ai pu me rapprocher du maritime en lançant la vente de grues navales au sein d'AMCO Veba.

Puis, il y a 15 ans, je suis rentré chez Sessa Marine comme manager pour l'Europe du Nord. J'ai progressivement évolué jusqu'à gérer l'activité commerciale au niveau mondial, avec un intérêt pour les marchés émergents et les Etats-Unis. C'était une belle période de croissance où nous sommes passés de bateaux à moteur de 35 pieds à des unités jusqu'à 68 pieds.

En 2008, j'ai intégré le groupe Brunswick comme responsable commercial des marques Hatteras et Cabo Yachts, ce qui m'a donné une belle connaissance des marchés internationaux et des grandes unités. Je suis ensuite revenu aux plus petites tailles avec Boston Whaler, pour finir par lancer la gamme L Class à l'international. C'était une belle école avec de nombreux marchés, des marques multiples et beaucoup de développements de produits.

Début 2017, j'ai rejoint Bénéteau pour la direction commerciale des marques Bénéteau, voile et moteur, Four Winns et Scarab. La variété des marques correspond à mon expérience et retrouver un peu de voile n'est pas pour me déplaire, vu que je la pratique en loisir.

Quels sont vos projets pour les différentes gammes et les développements de produits ?

J'ai trouvé en arrivant une équipe de développement de produits forte et passionnée. Je vais donc m'appuyer dessus pour soutenir ce qui avait été lancé par Carla de Maria. Nous allons booster les gammes moteurs MC ,Trawler et GT. Du côté de la voile, l'accent sera mis sur la gamme performance et le charter. L'offre pour les loueurs sous la marque Bénéteau sera renforcée.

Des synergies devront être trouvées sur certains produits pour répondre au mieux aux attentes des plaisanciers sur chaque marché.

Quelles sont vos actions prévues en direction du réseau de concessionnaires Bénéteau ?

Je crois fortement à l'importance du réseau de concessionnaires. Si nous menons actuellement un essai de vente en ligne, elle se finalise physiquement avec les membres du réseau. Les clients doivent être au centre et garder un lien avec le chantier, qui passe par nos vendeurs au plus près du terrain. C'est pour cela que je suis extrêmement attentif à la santé de nos concessionnaires. Ils doivent avoir une réelle plus-value à travailler avec notre marque plutôt qu'une autre.

Je souhaite mettre l'accent sur les marchés émergents. Il faudra continuer à impliquer les concessionnaires et renforcer le réseau dans certaines zones.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY