BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Cobratex, du bambou pour le composite nautique

La société Cobratex développe des tissus de fibre de bambou pour les matériaux composites. Entre intérêt écologique et esthétique, la nouvelle matière devrait trouver sa place à bord des bateaux dans les années à venir.

Le
Cobratex, la fibre de bambou veut s'implanter dans le nautisme

Un matériau propre, solide et beau

Comme l'explique Guillaume Beuvelot, responsable commercial de Cobratex, la société a été créée pour faire de l'écoconception et rendre les composites moins gris et plus vert. Après 6 ans d'observation du marché, son fondateur, l'ingénieur Edouard Sherwood a lancé Cobratex en 2013 pour développer l'utilisation du bambou dans les matériaux composites. 3 fois plus léger que la fibre de verre, avec une densité comprise entre 0,7 et 0,9, le bambou possède des caractéristiques mécaniques équivalentes tout en étant plus respectueux de l'environnement et plus esthétique.

Un process breveté

Grâce à de nombreux projets collaboratifs et à la R&D de Cobratex, l'entreprise a mis au point un procédé de fabrication breveté, entièrement mécanique, ce qui le rend moins énergivore et conserve les propriétés mécaniques du matériau. Une ligne de production pilote de 9 machines réalise les principales étapes. Les bambous sont "épluchés" et les fibres sont triées en fonction de leurs caractéristiques. Elles sont ensuite réassemblées en rubans de 2 à 5 mm de large et de 1/10e à 3/10e d'épaisseur. Des tisserands les joignent enfin pour obtenir des tissus classiquement utilisés dans l'industrie composite.

Les tissus ainsi obtenus sont utilisables avec tout type de résine polyester, vinylester ou epoxy. Des tests sont en cours pour valider le process en fonction des différentes mises en œuvre industrielles.

Premiers démonstrateurs

Depuis la production des premiers tissus Cobratex, de premiers démonstrateurs ont vu le jour, dans différentes industries du transport. Une palme en Cobratex était exposée au JEC World 2017 et la première planche de surf utilisant le matériau devrait voir le jour sous peu.

L'entreprise lève actuellement des fonds pour industrialiser la production et continuer la R&D en vue de toujours mieux caractériser les matériaux.

Un intérêt dans la filière nautique

Présente lors de rencontres professionnelles, Cobratex a pu mesurer l'intérêt de l'industrie nautique. Les tissus de bambous devraient rapidement pouvoir être utilisés pour l'aménagement intérieur et le mobilier des bateaux. Une utilisation structurelle pourrait voir le jour dans un deuxième temps, alors que des essais sont en cours avec l'association EcoTransat.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 18 photos
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY