BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

La production du voilier Surprise repart chez BG Race

Repris par BG Race, le populaire voilier Surprise est bien relancé. Un exemple que le chantier entend poursuivre sur les autres modèles rachetés avec l'ancienne marque Archambault.

La production du voilier Surprise relancée
Le

Un voilier reconnu

Le Surprise ne se présente même pas dans le milieu de la voile. Produit à 1900 exemplaires, le voilier de 7,65m dessiné par Michel Joubert est présent en mer et sur les plans d'eau intérieure. Conçu en de multiples versions pour la régate ou la croisière, sa quille peut être fixe, pivotante, double ou remplacée par une dérive. Lancé en 1976, le Surprise a été construit par Archambault jusqu'à la disparition du chantier en 2015, date à laquelle BG Race a repris la marque Archambault et l'ensemble des outillages.

Ré industrialisation

Seuls les moules et la marque Archambault ont été repris par BG Race. Le chantier malouin a donc du ré-apprendre entièrement le process de fabrication, à partir de bateaux existants. Après deux bateaux livrés en 2015, le chantier BG Race a décidé en 2016, en accord avec un distributeur, de réaliser pour lui un bateau test. Celui-ci a permis de revalider entièrement le process de fabrication, avec l'aide d'un ancien d'Archambault, en vue de le standardiser pour la production en série. Il faut désormais 1 mois à BG Race pour produire un Surprise, avec une qualité totalement maîtrisée.

Déjà 3 bateaux vendus

Appuyé par le réseau de distribution, très demandeur, 3 Surprises ont été vendus depuis la remise à plat industrielle. Ces voiliers destinés à l'Europe et à la France, devraient être suivis par d'autres déjà en discussion. Pour BG Race, le Surprise est désormais bel et bien relancé.

Livraison d'un Surprise par BG Race

D'autres voiliers ex-Archambault à venir

La démarche utilisée pour relancer le Surprise devrait être adoptée pour les autres anciens modèles de la gamme Archambault. L'objectif à terme pour BG Race serait de relancer l'A35 et l'A43.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY