BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

La pêche récréative, une industrie à l'importance méconnue

Le séminaire européen du Forum des Pêches de Loisir a insisté sur l'importance économique du secteur. Un vivier de plaisancier méconnu que l'organisme veut étudier pour mieux les défendre.

Le
Pêche de loisir en mer

Plusieurs millions d'euros annuels

Le Forum des Pêches de Loisir a tenu le 8 mars 2017 au parlement européen un séminaire intitulé "Gestion durable des pêcheries et pêche en mer récréative : valeur socio-économique, collecte de données et utilisation des données en Europe et aux Etats-Unis." Le rendez-vous a réuni des députés européens et des responsables d'associations de professionnels comme l'European Boating Industry (EBI) ou la European Fishing Tackle Trade Association (EFTTA), représentant les fabricants de matériel de pêche.

L'ensemble des intervenants a insisté sur l'importance économique de la pêche en mer récréative. On estime entre 8 et 10 millions le nombre de plaisanciers pratiquant la pêche en mer de façon amateur en Europe. Chacun dépense en moyenne 1000 € par an pour son sport, ce qui amène à un marché européen de la pêche en mer d'environ 10 M € annuel.

Un besoin de reconnaissance

Monsieur Bel, représentant de l'EFTTA, insiste sur le besoin de reconnaissance de ce sport. " La pêche de loisir est une activité durable d'une importance considérable pour les citoyens européens et l'économie. Le secteur de la pêche récréative réclame et mérite une pleine reconnaissance dans la politique commune de la pêche."

Pour cela, les intervenants ont insisté sur le besoin d'une meilleure connaissance des pratiques et des enjeux économiques, afin de peser dans les négociations. Le Conseil des Ministres Européens s'est malheureusement opposé à l'obligation de collecte des données socio-économiques sur la pêche de loisir, s'en tenant à l'imposer sur la pêche professionnelle.

Suivre l'exemple américain

Sabrina Lovell, économiste à l'agence américaine NOAA, a éclairé l'audience sur la pêche outre-atlantique. En 2014 aux Etats-Unis, 11 millions de pêcheurs amateurs ont dépensé 4,9 milliards de dollars en voyage de pêche et 28 milliards de dollars en équipement. On estime l'apport à l'économie américaine à 60,6 milliards de dollars et 493 000 emplois.

Si l'on estime que 50 % des bateaux de plaisance aux Etats-Unis sont utilisés pour la pêche, Sandrine Devos, de l'EBI, insiste sur l'absence de données en Europe. Christian Skov, de l'institut danois DTU Aqua, a présenté une application mobile qui permettrait de collecter facilement ces informations, afin de donner à la pêche récréative le poids qu'elle mérite, à l'image des Etats-Unis.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 1 photos
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY