BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Jean Le Cam lance sa pépinière d'entreprise pour la course au large

Après le Vendée Globe, le projet Finistère Mer Vent de Jean Le Cam devient une aventure économique avec le lancement d'une structure pour accueillir de nouvelles entreprises et développer la filière course au large à Port La Forêt.

Le
IMOCA Finistère Mer Vent de Jean Le Cam

Suite logique du Vendée Globe

Tout est parti de la mobilisation de partenaires pour permettre la participation de Jean Le Cam au Vendée Globe 2016. La société Mer Vent du skipper breton et le Crédit Agricole du Finistère s'associent pour lancer Finistère Mer Vent et fédérer des sponsors. "Depuis, on a largement débordé du Vendée Globe, qui a permis de lancé la "marque" Finistère Mer Vent." assure Anne Le Cam, la femme du marin. Au-delà des fonds pour la course autour du monde de Jean Le Cam, la structure veut désormais poursuivre la logique fédératrice et soutenir l'implantation de nouvelles entreprises de la course au large à Port La Forêt.

Créer une dynamique collective

Finistère Mer Vent est désormais une Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC), un statut qui convient parfaitement aux objectifs qu'elle porte, explique Anne Le Cam. " On n'a pas envie de développer nos trucs dans notre coin, uniquement pour nous. C'est pour cela que la SCIC est parfaite." Le but n'est pas de faire de la concurrence aux professionnels du nautisme présents sur place, mais d'être un complément et d'accueillir de nouvelles entreprises en profitant des infrastructures du port.

Les institutions sont également très impliquées, à l'échelon de la ville de Port La Forêt, de la communauté de communes du Pays Fouesnantais et du département du Finistère.

Premières entreprises fin 2017

Au-delà de la création juridique, Finistère Mer Vent prépare son avenir concret. De premiers locaux pour les sociétés de service seront disponibles entre la fin de l'année 2017 et le début de l'année 2018. La SCIC travaille également sur la mise à disposition de foncier pour des entreprises de production.

Tous les projets d'installation seront étudiés par un comité de sélection, constitué de membres de la SCIC.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY