BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Chantier naval Sailwood, de la menuiserie au prototypage !

Menuiserie, composite, peinture... En moins de 2 ans, Sailwood a su montrer sa polyvalence pour le refit et la construction de bateaux. Un service qui commence à plaire aux particuliers comme aux professionnels.

Le
Travail du composite chez Sailwood

Des professionnels expérimentés

L'histoire de Sailwood est celle de quatre associés. Eric Séchaud, Glen Maine, Fred Zahm et Benoit Lequin ont travaillé ensemble comme salariés à plusieurs reprises, d'abord au sein de Catlantech, puis d'Arcoa à Lorient. A la fin de ces aventures, ils ont décidé de créer ensemble Sailwood. La société, lancée en 2015, se base sur les compétences de chacun de ces professionnels chevronnés, qui en menuiserie, qui en composite, qui en peinture.

De la menuiserie au prototypage

Partageant un goût pour le bois et constatant l'absence de menuisier spécialisé sur le bassin lorientais, les associés ont d'abord mis l'accent sur les travaux de menuiserie. Ils ont ainsi pu réaliser des ponts en teck ou refaire l'intérieur du Planet Solar.

Les connaissances en composite de Fred Zahm ont permis de se diversifier et d'offrir des prestations de prototypage. Sailwood a ainsi réalisé le premier catamaran modulaire Nau et travaillé sur ses pièces composites.

La société continue d'évoluer et se positionne désormais comme un chantier naval à part entière. Un house boat est actuellement en construction chez Sailwood.

Plaisanciers et professionnels

Par leur réseau, les associés ont d'abord touché le secteur de la plaisance. Les refits pour des plaisanciers particuliers représentent 20 à 30% du chiffre d'affaires.

Sailwood travaille également pour les concessionnaires de bateaux de plaisance. Ils proposent la reprise de finitions intérieures en cas de défaut en sortie d'usine ou la création de mobilier à façon.

Face à un marché du nautisme toujours instable, Sailwood cherche également à se développer dans les bateaux de travail. L'équipe travaille notamment sur des chalutiers neufs ou en refit.

Recrutement en vue

Au delà des associés, Sailwood a déjà pu embaucher deux salariés. Avec le développement de l'activité, l'entreprise aimerait pouvoir pérenniser bientôt deux nouveaux emplois et porter le nombre de personnes travaillant dans la société à 7.

Grâce à sa polyvalence, Sailwood a su trouver sa place dans le paysage du nautisme lorientais.

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY