Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

OPA française sur la voile aux European Yacht of the Year

Quasi grand chelem aux European Yacht of the Year pour l'industrie nautique française. Un succès pour les petits et les grands chantiers. Le palmarès du European Powerboat of the Year est plus international.

Le

Un quasi grand chelem en voile

Les lauréats des European Yacht of the Year 2017 ont été révélés lors du Boot Düsseldorf :

Sur les cinq voiliers récompensés, quatre bateaux ont été construits en France, le cinquième sortant de la planche à dessin de l'architecte naval tricolore Sam Manuard. En considérant l'ensemble des voiliers nominés dans les 5 catégories, le contingent français représentait 70 % des bateaux pré-sélectionnés.

Des chantiers toute taille et tout matériau

Fait notable du palmarès, on y retrouve l'ensemble du panel des chantiers français, depuis le petit chantier spécialisé jusqu'au leader Bénéteau. Les différents savoir-faire et matériaux, ainsi que les diverses régions françaises sont primées par le European Yacht of the Year.

  • Le chantier Fora Marine, constructeur du RM 970, porte la construction en contreplaqué époxy, savoir-faire français reconnu. Il représente la pole rochelais du nautisme.
  • Le chantier Structure, fabricant du Pogo 36, représentatif du tissu économique du Sud Finistère, transfert le savoir issu de la course au large française.
  • Le Seascape 24, s'il est construit en Slovénie, rappelle les compétences françaises en architecture navale.
  • L'Oceanis Yacht 62 montre l'intéressante évolution de Bénéteau. Le leader du nautisme français l'emporte avec sa nouvelle ligne haut de gamme, dans la catégorie Voilier de Luxe, plus souvent réservée aux chantiers italiens.
  • L'Outremer 4X, construit à La Grande-Motte, est un exemple du leadership français dans la catégorie du multicoque. Il rappelle également que l'industrie nautique française n'est pas exclusivement sur la façade atlantique.

Un palmarès moteur international

Plus de 250 nouveaux bateaux à moteur sont présentés chaque année. Si les chantiers français occupent une part importante du marché, elle est nettement moins prépondérante qu'en voile, comme en témoigne le palmarès dont ils sont absents. Seuls deux unités tricolores avaient été nominées, soit 8 % de cette première sélection. L'Italie, les Pays-Bas et la Scandinavie regroupent la majeure partie des chantiers pré-selectionnés.

Les lauréats sont :

  • Moins de 25 pieds : Sting 610 BR (Pologne)
  • De 25 à 35 pieds : Marex 310 Sun Cruiser (Norvège)
  • De 35 à 45 pieds : Jetten Beach 45 (Pays-Bas)
  • Plus de 45 pieds : Absolute 50 Fly (Italie)
  • Bateau à déplacement : Bavaria E40 (Allemagne)
  • Prix de l'Innovation : Volvo Penta Easy Boating (Suède)
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY