BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Melges 40, la nouvelle référence du voilier monotype 40 pieds ?

Avec son nouveau Melges 40, la marque américaine veut relancer le secteur du monotype de 40 pieds. Quille basculante et construction haut de gamme sont au menu du voilier pour relever le défi.

Melges 40
Le

Premier One-Design à quille basculante

Le nouveau voilier de Melges fait le pari du high-tech. Le Melges 40 est le premier monotype doté d'une quille basculante. Assuré par un pack électro-hydraulique et de puissantes batteries, le mouvement de bascule a lieu en un temps très court. "Les virements et les empannages sont aussi simples et rapides que sur un bateau classique" selon Federico Michetti, le responsable de Melges Europe. Le nouvel appendice permet d'augmenter les performances et la surface de voilure tout en restant performant sur des parcours bananes, un défi nouveau avec une quille basculante.

Construction soignée

Plus grosse unité commercialisée par Melges, le Melges 40 est le premier quillard de la marque entièrement construit en fibres de carbone. Plutôt que de produire elle-même ces voiliers très techniques, Melges a préféré s'associer au chantier Premier Composite Technologies, basé à Dubaï. Celui-ci s'est fait un nom dans les voiliers de course en carbone avec des unités comme le TP 52 Platoon.

Intérieur du Melges 40

Créer un nouveau circuit monotype de 40 pieds

"Depuis la progressive disparition du Farr 40, le marché du voilier monotype autour de 40 pieds est très dispersé. L'objectif avec le Melges 40 est donc de s'attaquer à ce marché, avec son propre style technologique, et de relancer une flotte importante. Le but est de rapidement créer un club de propriétaires, avec 15 à 20 bateaux, qui régatent ensemble dans les plus beaux endroits du monde. " affirme Federico Michetti

Un marché de niche

Avec un budget de 650 000 $ pour un bateau complet, le Melges 40 ne sera pas accessibles à tous. Il touchera dans un premier temps les marchés classiques de Melges Europe que sont l'Italie, la Suède, l'Allemagne et la Russie.

Comme l'indique le responsable de Melges Europe, " le marché de la régate est une niche et celle de la régate technique comme Melges, une niche dans la niche." Pour autant, il en est convaincu, les clients sont là, qui "se sentent vieux de ne pas voler sur des foils et qui veulent rajouter un peu de piment dans leur manière de faire de la voile."

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY