BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Visite de chantier : Incidence mise sur le DFi pour reconquérir le marché de la course

Incidence Sails est la première voilerie française en termes de chiffre d'affaires. Créée il y a 30 ans, elle bénéficie aujourd'hui d'une reconnaissance qui lui permet de figurer dans le Top 5 des voileries mondiales. Découverte d'une entreprise bretonne qui produit des voiles 100 % made in France et qui équipera 6 voiliers du Vendée Globe.

Le site d'Incidence Sail à Brest © Bateaux.com
Le

Retrouver des parts de marché dans le monde de la course au large

Les frères Cullenec, coureurs au large, créèrent la voilerie Incidence dans les années 80. Jusqu'en 2008, elle fournissait plus de la moitié des écuries de course au large et ¾ de la flotte du Vendée Globe. Mais l'arrivée de voiles technologiques innovantes, lancée par le géant américain et leader mondial, North Sails, leur fait perdre des parts de marché.

Après une refonte en 2011, et la fusion de deux des sites historiques (Brest et La Rochelle), Incidence est devenu un groupe qui compte aujourd'hui 5 entités de production : Brest, Lorient, La Rochelle, Toulon et Fial (en Vendée) et embauche 110 salariés répartis sur les différents sites. La marque est aussi présente partout dans le monde comme aux Canaries, aux États-Unis, à Palma de Majorque ou encore en Nouvelle-Calédonie.

En 2013, le groupe investit 2 millions d'euros dans la recherche et le développement pour développer une membrane filamentaire : le DFi. C'est dans l'entité de Périgny (La Rochelle), où sont installés ingénieurs et bureaux d'études, que la voilerie travaille sur le développement de tissus très techniques, plus légers, résistants et fiables.

C'est grâce à ces voiles technologiques que le N° 1 français compte réintégrer le marché de la course au large. Et le pari est gagnant puisque six IMOCA seront équipés de voiles Incidence.

"Cette membrane filamentaire, sortie il y a un an, nous permet de revenir dans la course au large, car North Sails, leader sur le marché, a lancé un produit similaire avant nous et a récupéré de nombreuses parts de marché", explique Morgan Riou, directeur du site de Brest.

Leader national et top 5 mondial

Incidence est la voilerie N° 1 en France et figure dans le top 5 mondial, aux côtés des Américains North Sails et Doyle ou du français Quantum. Mais ce qui fait sa renommée, ce sont ses voiles françaises et sa maîtrise de l'intégralité de sa chaîne de conception et de fabrication (de la recherche et développement à la finition.)

En 2015, Incidence Sails a réalisé 12 millions d'euros de chiffre d'affaires par an et 15 % à l'export en direct (client final). Le chiffre d'affaires se décompose comme suit : 50 % de voiles pour des bateaux de chantier, 15 % pour des voiliers de course au large, 15 % pour des superyachts et 20 % pour des particuliers. Le site produit entre 20 à 30 voiles par semaine, soit environ 1000 voiles par an.

Des perspectives à venir…

La voilerie française à de l'ambition et souhaite développer plusieurs axes de perspectives comme le développement de nouveaux matériaux, l'aérodynamique (calculs) pour développer différentes formes de voile ou encore le travail en soufflerie pour développer des formes de voile encore plus rapides.

Reportage : Incidence Sails

Qu'est-ce que la membrane DFi d'Incidence Sails ?

Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY