BoatIndustry.com
Magazine des professionnels du nautisme

Liteboat : L'aviron de loisir Made in France

La société Liteboat construit en France des bateaux d'aviron accessibles et performants. Pour cela tout est étudié : construction en infusion, dessin de carène...

Lite Double
Le

Le fruit d'une passion

Mathieu Bonnier, fondateur de Liteboat rame depuis l'adolescence. Bien qu'ayant arrêté quelques années au début de sa carrière professionnelle, il a toujours pratiqué des sports d'extérieur et aimé les aventures extrêmes. Alors qu'il recherche un nouveau défi en 2009, il découvre la course Rames Guyane, reliant Saint-Louis du Sénégal à Cayenne en canot d'aviron monotype. Mathieu Bonnier finira deuxième de la course. Suivra la fabrication d'un bateau sur plans Sam Manuard pour le passage du Nord-Ouest en 2010.

Un bateau absent du marché

Au retour de ses expéditions, le sportif souhaite continuer à ramer dans un contexte de loisir performant. Il recherche pour cela un bateau répondant aux critères suivants :

  • léger comme un bateau de course pour qu'il aille vite et pour pouvoir le manipuler seul
  • stable pour naviguer en mer
  • robuste pour le transporter sans inquiétudes

Après un tour d'horizon des fabricants, Mathieu Bonnier ne trouve pas son bateau idéal et décide de le concevoir avec Sam Manuard. Le liteboat est né.

Une entreprise Made In France, créée autour du bateau

Convaincu de la pertinence du produit et à la recherche de nouveaux défis professionnels, Mathieu Bonnier crée sa société. Après une expérience de construction à Dubaï, insatisfaisante en terme de qualité de fabrication, l'homme d'affaire travaille avec JPS, société spécialisée dans les bateaux de course à la Trinité sur Mer, qui réalise pour lui les pièces composites en infusion. Fin 2014, alors que la demande dépasse les prévisions, il décide de créer son propre chantier à Pontcharra dans l'Isère pour fabriquer les liteboat entièrement.

Drapage

Des carènes rassurantes

Pour le programme fixé par le chantier, Sam Manuard a dessiné des carènes larges à bouchains afin de gagner en stabilité par rapport aux avirons traditionnels. Il rassure ainsi les néophytes tout en permettant une navigation en mer en toute sécurité.

Les bateaux sont également autovideurs et insubmersibles.

L'infusion pour une construction légère

L'objectif de poids est essentiel pour permettre un usage de loisir en autonomie. Le rameur peut mettre son bateau seul sur le toit. Pour cela, Liteboat fait le choix du sandwich en infusion. Il offre également une meilleur raideur et robustesse, tout en évitant les émissions de solvant pour les opérateurs.

Le procédé permet une construction extrêmement propre, à l'image de l'atelier.

Infusion de coque
Infusions simultanées

Une gamme qui prend de l'ampleur

Le chantier propose actuellement 5 modèles, chacun en fibre de verre ou tout carbone :

  • Lite Sport
  • Lite Sport +
  • Lite River
  • Lite Race
  • Lite Double

De nouveaux projets sont en cours comme une yolette ou un double de compétition.

La gamme
Lite Double
Lite race en plein surf

Un marché d'export

Aujourd'hui, Liteboat réalise 80 % de son chiffre d'affaire à l'export tout autour du monde. La production annuelle est de 200 bateaux pour un effectif de 6 personnes. Initialement constituée exclusivement de particuliers, la clientèle s'étoffe avec des clubs, à l'image de Joinville déjà propriétaire de 15 bateaux.

Le travail est désormais au développement d'un réseau de distribution.

Reportage : Liteboat

LiteXP : Le voile aviron de Liteboat pour l'Alaska

Plus d'infos sur la société Liteboat Sarl
Vos réactions
Ajouter un commentaire...


Liteboat Sarl dans le classement des chantiers
Recevoir toute l'actualité avec Boatindustry Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdo RECEVOIR BOATINDUSTRY

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir gratuitement l'actualité nautique RECEVOIR BOATINDUSTRY